La mémoire d'un anonyme - FT Luka Mardegan - Terminé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: A
Race de Monstre: Spiritualiste
Karma:
90/200  (90/200)
Messages : 18
Date d'inscription : 08/01/2017
MessageSujet: La mémoire d'un anonyme - FT Luka Mardegan - Terminé Dim 15 Jan - 19:45
"Je me retire... Plus une goutte d'eau... Plus un rayon de soleil... Je me dessèche, de la tête au pied, en un petit cadavre sous un tas de feuilles. Les saisons me survolent sans me soupçonner... Et puis un jour, la corneille raconte qu'elle a entendu au loin quelqu'un qui recommence à pleurer... Aki... Aki... Alors j'ouvre un œil, je rampe, mangeant la neige, léchant l'eau croupie... Et mes ennemis tressaillent, car à me voir boire, ils comprennent que je suis de retour !"

-----

Une nuit d'hiver venait de basculer la forêt du Kekkai sous le manteau blanc, que tout le monde sait imaginer. Sans la sentir, on pouvait voir le froid des lieux en ne regardant que les branches des arbres arborant quelques stalactites de glace. La silence des lieux pouvait aussi donner la chair de poule. L'obscurité était partielle, la lune faisait naturellement son chemin entre les sapins et autres végétations.

Le cri d'une corneille surgit non loin. Elle se posa sur une branche, regardant en bas de son arbre, un corps partiellement recouvert de neige fraiche. L'envergure du dos de cette personne était pratiquement la seule partie visible. Ce dos, presque aussi blanc que la neige, appartenait surement à un Homme qu'on aura qualifié de mort, avant que celui-ci ne se mette à bouger. La corneille s'envola alors, prenant de la hauteur et de la distance...

Les cicatrices du dos, se levant hors de la neige s'étiraient visiblement alors qu'une tête puis un buste sortis aussi du manteau neigeux. Les bras de l'Homme poussait lentement sur le sol pour l'aider à se relever. Ses longs cheveux blancs camouflés en partie son visage. L'homme pu s'assoir en arrière sur ses jambes, tandis que ses mains prirent un bol de neige, l'amenant jusqu'à sa bouche. Il mangea la neige comme pour étancher une soif éternelle. Le buste et les cheveux désormais relevés, on pouvait reconnaître notre cher Akihito...

Les yeux figés sur la neige, le regard perdu, comme si il l'avait toujours eu. Il mit sa main sur le tronc de l'arbre qui était à côté de lui, poussant sur celui-ci pour tenter de se relever. Il trébucha légèrement sous la douleur de son corps. Il pencha la tête vers le bas pour regarder son torse, recouvert d'ancienne cicatrice... Il leva les paumes de ses mains pour les regarder, d'un visage perplexe.

Il murmura :

" Qui... Commen... Où est-c... "


Une profonde inspiration coupa ses paroles. Ses narines gonflèrent tandis que son rythme cardiaque s'accéléra sous la panique.

Il ne le comprenait pas encore, mais il avait perdu la mémoire, la totalité de sa mémoire...

Ses habits étaient bien maigre pour la température environnante. Seul un caleçon recouvrait son corps. Il commença seulement à frissonner lorsqu'il comprit qu'il faisait froid... Un étrange bracelet était attaché à son poignet, mais il ne s'en pré-occupa pas pour le moment. Beaucoup de choses se croisèrent dans son esprit à cet instant. Mais aucune réponse ne lui apparut, la panique était donc intense.
Revenir en haut Aller en bas
Ange Incarné
avatar

Feuille de personnage
Level: Inconnu
Race de Monstre: ???
Karma:
200/200  (200/200)
Ange Incarné
Sexe : Masculin Messages : 238
Date de naissance : 26/11/1994
Date d'inscription : 17/10/2016
Age : 22
Emploi/Situation : Directrice
Humeur : Toujours bonne
Situation amoureuse : Mystère
MessageSujet: Re: La mémoire d'un anonyme - FT Luka Mardegan - Terminé Mar 17 Jan - 18:57

La mémoire d'un anonyme


ft. Akihito Kuang dit La Marionnette





Le Nécromancien se souvenait parfaitement la où il avait laisser le corps maigrelet et ignoble d'Akihito. Il connaissait ses bois mieux que personne, parce que aussi bien que la forêt de son domaine. Son époux avait voulu venir avec lui pour sa ballade quotidienne et matinal, mais Luka refusa, prétextant qu'il aimerait en rentrant, manger des "gaufres spécial Ades". Le nekomata ne discuta pas plus, et s'affaira en cuisine pendant que le polymorphe pouvait continuer le déroulement de son plan. Si Ades était venu, il aurait probablement tout de suite comprit ce qu'il trafiquait.. Il n'était pas sur, mais dans le doute.

C'est donc sous une myriade de flocons que le nécromant avançait tranquillement. Inutile de se presser. Il se demandait si le spiritualiste avait résisté à cette nuit glaciale. Si oui, tant mieux, si non, tant pis. Au moins il aura passer du bon temps avec lui, et aura apprit toutes sortes de choses concernant les spiritualistes.

La neige tombait de plus en plus abondamment, ce qui rappela à Luka un bref instant la Russie. Un sourire mélancolique se dessina sur son visage et disparu bien vite. Il était enfin arrivé sur les lieux du "crime". La marionnette était déjà réveillée. Luka l'observa de ses yeux vairons. Il n'était pas visible aux yeux d'Aki. Il resta la une bonne dizaine de minute, silencieux comme la mort, puis il reprit sa marche tranquille en direction d'Aki. Masque enfilé. Lorsque Luka était dans le champ de vision d'Akihito, il s'arrêta un instant, comme choqué puis courut vers l'homme.

Luka : OH MES DIEUX ! Vous allez bien ?

Il était la.
Face à lui, enlevant son long manteau noir pour lui glisser sur les épaules.

Luka : Vous comprenez ce que je dis ?

Il était la.
Tel un prince, il le souleva pour l'aider à se relever. Luka savait que les jambes d'Aki étaient trop faibles pour le supporter, mais il aimait l'idée de le voir choir au sol comme un faon qui vient de naitre.

Luka : Vous êtes blessé ?

Il était la.
Il allait devenir son sauveur, sa bénédicité.

Luka : Qui êtes vous...?

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: A
Race de Monstre: Spiritualiste
Karma:
90/200  (90/200)
Messages : 18
Date d'inscription : 08/01/2017
MessageSujet: Re: La mémoire d'un anonyme - FT Luka Mardegan - Terminé Mar 17 Jan - 22:00
Frissonnant de tout son corps, Aki' commençait à prendre conscience de la température extérieur. Il avait l'impression, de redécouvrir tout ce qu'il voyait, touchait et sentait. Son cerveau bouillonné d'information. Ne sachant si c'était à cause de ses sens extrêmement sollicitées, il réalisa subitement qu'il avait mal au crâne, très mal même. Alors qu'il continuait de regarder ses mains, la neige ayant prit lentement possession de ses paumes gelées par le froid, il pausa celles-ci sur les côtés de son crâne. Il se courba légèrement en avant sous la douleur, venant serrer les dents. Même quelqu'un de loin aurait pu deviner qu'il souffrait...

A ce moment, un Homme venait de s'approcher de lui. Il lui avait déjà posé trois questions, mais ses mains à ses oreilles et le sifflement de douleur qu'il sentait à son crâne l'avait empêché de réagir. Il sentit la chaleur reconnaissable d'un vêtement sur son dos. Il dégagea de quelques centimètres ses mains de son crâne en écarquillant subitement et grandement ses yeux. Quelqu'un venait d'arriver ? Au milieu de cette forêt ?

Il tourna très lentement le visage vers cette personne. Le ciel, qu'il découvrit en premier était magnifique. La neige lui tombant lentement sur le nez, il cligna plusieurs fois des yeux, avant de fixer la personne présente. Celle-ci, semblant pacifiste, l'aida à se lever. Ses jambes avaient dû mal à répondre et à rester solide. Son dos, une fois droit tiré sur ses cicatrices. Il avait bien comprit qu'il s'agissait de cela, mais que lui était-il arrivé...
Il prit mécaniquement l'avant bras de l'Homme pour l'aider à se tenir debout, avant de doucement le lâcher pour finalement réussir à se tenir debout.

Des courbatures surgissent à l'addition de tout ce qu'il ressentait, puis une question le frappa comme un marteau sur un enclume.

Luka : Qui êtes vous...?

Aki' pencha légèrement la tête sur le côté, comme à son ancienne habitude, le caractère et le comportement étrange revenant au galop. Son visage semblait à la fois : dubitatif, inquiet, perdu et... En colère.

"Je..." Sa voix était roué, il avala sa salive, laissant un court blanc avant de poursuivre. "Je ne sais pas"

La vérité éclata alors qu'il fixait des yeux la neige au sol, perdu dans ses propres pensées. Il mit sa main sur l'écorce de l'arbre à côté de lui pour reprendre un appui, sentant ses jambes déjà épuisées d'être sollicité aussi rapidement. Soudain, il sentit une chose étrange en lui. Il tourna le visage vers cet arbre, montant son regard le long de son tronc jusqu'à la dernière feuille en hauteur. Il recula de quelques pas ensuite pour mieux voir les dernières feuilles nageant dans le ciel, puis parla à voix haute.

"Cet arbre, il est vivant, je viens de le sentir..."

Une autre question lui vient à l'esprit alors qu'il remit le visage sur l'inconnu l'ayant aidé.

"Et vous... Qui êtes-vous ? Où sommes nous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Ange Incarné
avatar

Feuille de personnage
Level: Inconnu
Race de Monstre: ???
Karma:
200/200  (200/200)
Ange Incarné
Sexe : Masculin Messages : 238
Date de naissance : 26/11/1994
Date d'inscription : 17/10/2016
Age : 22
Emploi/Situation : Directrice
Humeur : Toujours bonne
Situation amoureuse : Mystère
MessageSujet: Re: La mémoire d'un anonyme - FT Luka Mardegan - Terminé Mer 18 Jan - 14:50

La mémoire d'un anonyme


ft. Akihito Kuang dit La Marionnette





Luka devait s'armer de patience, il aurait meilleur temps de l’assommer et de l'emmener à l'infirmerie.. C'était d'ailleurs l'idée qu'il avait eut de base. Quelle idée de vouloir expérimenter la résistance au froid d'Aki aussi. Le nécromancien faisait semblant de s'inquiéter.

Luka : Vous vous ne vous souvenez vraiment de rien..?

Au moins son sort pour effacer la mémoire était un succès, il pourra s'en féliciter plus tard! Le nécromant restait à proximité du spiritualiste, comme pour lui faire comprendre qu'il était là si jamais il tombait. Ce qui visiblement n'allait pas tarder à arriver vu comment Akihito se tenait sur ses jambes.

Luka : Mon nom est Luka.. Je suis infirmier.. Nous nous trouvons à l'Académie Shinsei, au Japon. Venez avec moi je vous en prie. Vous allez finir par mourir de froid si vous restez ici !

Il oublia de préciser qu'il s'agissait d'une académie pour monstres.. Luka n'était pas bien sur de sa réaction face à cette vérité. Le polymorphe se mit aux côtés d'Akihito pour l'aider à marcher, voir le porter si besoin était.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: A
Race de Monstre: Spiritualiste
Karma:
90/200  (90/200)
Messages : 18
Date d'inscription : 08/01/2017
MessageSujet: Re: La mémoire d'un anonyme - FT Luka Mardegan - Terminé Mer 18 Jan - 19:39
*Ma tête... Elle me fait mal. J'ai tout oublié. Je me sens... Vide...*

Aki' ne pouvait-être plus précis avec lui-même. Il était déboussolé. On ne peut imaginer ce qu'il ressentait, sans devenir fou du moins. Sa vie n'avait pour ainsi dire plus aucun sens. Donner lui un couteau à cet instant et il l'aurait planté dans la poitrine pour faire taire ses douleurs et ses voix dans sa tête. Il commençait en entendre ce qu'il avait oublié. Des voix hantés lentement son esprit alors qu'il s'agissait probablement de voix des âmes faibles l'environnant. L'âme de l'arbre, ayant réveillé cette capacité passive lorsqu'il avait touché son écorce.

La neige semblait ne pas vouloir s'arrêter de tomber. Tandis que les frissons du corps d'Akihito devenait préoccupant. Le dénommé Luka, l'invita à le suivre jusqu'aux bâtiments de cette Académie Shinsei. Sur la route, son premier nouveau ami lui expliqua les rudiments des lieux et des choses qu'il pourrait bientôt voir. Aki' avala tout ce qu'il lui disait. Absorbant et imaginant ses paroles, tentant de visionner ce nouveau "chez lui".

------

Après plusieurs jours, Aki' se trouva une chambre, un quotidien et commença tout doucement à connaître son caractère, ce qu'il aime et ce qu'il déteste. Le directeur le briefa sur son nouveau rôle dans le lycée. Notre amnésique avait trouver la chance qu'il avait donner à Aki' assez étrange. En effet, il voulait à tout prit rester sur ses gardes pendant quelques temps. On ne sait jamais ce qui pouvait se tramer dans ce lieu.

Bientôt, la priorité allait-être de découvrir son passé et surtout ce qu'il est. Est-il un monstre lui aussi ? Si oui, de quel type est-il ? De quoi est-il capable ? Le poste d'assistant bibliothécaire allait lui permettre de faire des recherches avancées sur ses questions. Des nuits blanches s'enchainèrent, tandis qu'un nouveau chapitre débuta pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le médecin et vétérinaire Luka Aleksandrov [terminé]
» Le Palais National un symbole puissant dans la mémoire collective
» Mémoire visuelle ou auditive
» Mémoire et visions des membres de l'armée la Chimay Bleue
» [terminé] « Il faut que tous braves menteurs soient gens de bonne mémoire, pour se garder de méprendre » Etienne Pasquier [Ewen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Alentours du Kekkai :: La forêt des Brumes-
Sauter vers: