A la recherche du savoir - FT Greg Ograman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: A
Race de Monstre: Spiritualiste
Karma:
90/200  (90/200)
Messages : 18
Date d'inscription : 08/01/2017
MessageSujet: A la recherche du savoir - FT Greg Ograman Mer 18 Jan - 22:50
La bibliothèque
Un endroit parfait pour lire, apprendre et se divertir.
Un endroit parfait pour rester discret, être tranquille, tout en étant socialement actif.
Un endroit... Peu éclairé, où se cache de sombre secret, parfois encore inconnu, parfois déjà appris.

Déjà un mois. Telle une âme errante - oublié mais de retour - Aki' arpentait les longs couloirs de la bibliothèque. Un début de soirée commença, alors que les derniers élèves quittaient peu à peu les lieux pour la fermeture. Notre jeune assistant voulait s'avancer dans son travail, en commençant en ranger et trier les livres des élèves sur le départ. Le gérant de la bibliothèque était absent aujourd'hui. Celui-ci faisant confiance au sérieux d'Akihito, il l'avait laissé gérer seul cette journée, qui fut finalement comme les autres.

Depuis un mois, Aki' avait l'habitude de traîner après la fermeture pour faire ses recherches personnelles. Il était toujours impatient que tout le monde partent pour rentre sa journée "constructive" pour lui.
Le directeur lui avait confié son véritable nom. "Akihito Kuang". Ainsi, il savait désormais d'où venait ce visage typiquement chinois. Même s'il ne connaissait pas son histoire, il avait son origine. Enfin, si Mr. Poulpe disait vrai...

Alors, depuis un mois, qu'avez-t-il déjà appris :
Selon le registre de l'Académie à son ouverture, son nom n'apparaît pas.
Selon le registre des décès internes, il n'était pas mort.
Selon le registre des décès externes, au Japon et en Chinois dans le monde des Humains, il n'était pas mort non plus...
Mystère.

Concernant ses capacités de "Monstre anonyme", difficile de trouver le bon livre à feuilleté lorsqu'on a déjà du mal à comprendre ses capacités. Il entendait les voix des âmes autour de lui et avait déjà appris à contrôler cette particularité. Il pouvait maintenant sentir également, la puissance globale de quelqu'un. C'était assez flou, mais il visait souvent juste.

Durant un cauchemar étrange, il avait fait pas mal de dégât aux murs de sa chambre. Des traces d'éraflures, assez profonde dans le mur, comme si elles avaient été faites par des armes blanches tranchantes... D'après Luka, il s'agit de quelque chose de magique. Aussi, il lui avait confié qu'il possédé un fond très puissant au fond de lui. Aucune pression donc... Super.

Plongé dans ses esprits, il trébucha bêtement près d'une grande étagère, faisant tomber toute la pile de livre qu'il avait en main. Prit d'une colère inexpliquée, il tapa du pied dans un des livres, le faisant voltiger au loin. Le livre s'enflamma brusquement en vol. Surpris, il courut jusqu'à celui-ci, ayant peur que le feu se propage rapidement à l'endroit où le livre avait atterri, à savoir près d'une autre étagère... Lorsqu'il arriva près du livre, celui-ci s'arrêta de brûler sous ses yeux. Accroupis devant le bouquin, il le prit dans les mains. Il n'était même pas chaud !

*Voilà que j'hallucine maintenant... J'en ai assez...*


Il jeta un peu plus loin le livre avant de venir s'adosser contre l'étagère, les genoux pliés pour venir plonger sa tête entre-eux.

Déjà un mois, déjà à bout...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: S+
Race de Monstre: Miroir ambulant
Karma:
125/200  (125/200)
Messages : 165
Date de naissance : 09/05/1970
Date d'inscription : 06/11/2016
Age : 47
Emploi/Situation : Allongée.
Humeur : Mélancolique.
Situation amoureuse : Ah. Ah. AH. AH AHAHAHAH !
MessageSujet: Re: A la recherche du savoir - FT Greg Ograman Jeu 19 Jan - 11:14
Baillement profond. Encore embrumé Greg gratta la joue sur laquelle il s'était endormi, inconscient des quelques tâches d'encre qui la parsemaient. Manque de sommeil. Trop de cours, trop de boulot, trop de cauchemars ; voilà que maintenant il succombait à Morphée pendant ses heures d'étude. La solution serait sans doute de passer à l'infirmerie pour demander un fortifiant mais le doppleganger n'y tenait vraiment pas. Il avait passé bien trop de temps en milieu hospitalier dans sa vie. S'il ne revoyait jamais l'intérieur d'une infirmerie, il en serait plus que ravi !

Lancer de tête à droite, puis à gauche. Sa nuque craqua, lui arrachant un petit rictus de douleur. Vu sa raideur, c'était pas un rapide roupillon qu'il venait de se taper mais plutôt une bonne sieste de derrière les fagots. Réprimant un nouveau baillement, il avisa sa montre. Ah ouais. Quand même. C'était carrément sa nuit qu'il venait de faire là. Raaaah, c'était bien la peine de se réserver un après-midi pour ses recherches personnelles ! Quel idiot ! En plus la bibliothèque allait fermer ! Il hésita un instant à faire le mort et rester là pour la nuit mais, se rappelant l'état déplorable des toilettes de la bibliothèque - visiblement un petit plaisantin de slime les avait bouchées en passant par les tuyaux d'évacuation ce qui causait des "reflux" imprévues de matière organique - il réalisa qu'il préférait passer la nuit dans un endroit qui ne serait pas soumis de façon aléatoire à une marée noire. Donc plier les gaules.

Ne s'accordant qu'un bref moment pour étirer ses membres raidis, il rassembla ses affaires et les livres qu'il avait sélectionnés. Celui-là à ranger, celui-ci à emporter - ou non, il faisait redite, et celui-là...  Celui-là, oui, il le prenait. Pouvoirs inexpliqués et mutations spontanées, pile-poil  ce qui l'intéressait. Les trois livres qu'ils voulaient emprunter sous le bras, il se releva et se dirigea vers la sortie de la pièce réservée à l'étude qu'il avait réservée, dissipant au passage le sort de colle qu'il avait lancée à la porte avant de s'endormir. Au moins il n'avait pas été inconscient au point de s'endormir sans poser de protection pensa-t-il distraitement. La paranoia n'avait pas que du mauvais en fait.

Tout en se dirigeant vers le bureau d'emprunt, il s'aperçut qu'il était encore plus tard qu'il ne l'avait cru. Plus personne en vue. Il accéléra le pas, peu désireux finalement de rester là plus longtemps.

Mais en sortant du rayonnage, un mouvement brusque le fit s'arrêter net. Sa tête pivota pour suivre ce qu'il s'aperçut être un livre lancé puis revint brusquement à son point de lancer. Pas si seul finalement. Quelqu'un parlait. Quelqu'un dont la voix puait la fatigue et les larmes contenues. Il avança prudemment, peu désireux de se prendre un dictionnaire à tête chercheuse en pleine tête jusqu'à apercevoir le lanceur : une silhouette enroulée en position presque foetale sur le sol qu'il identifia presque immédiatement comme l'assistant bibliothécaire qu'il avait croisé en arrivant. Un visage souriant, de grandes cernes foncées et des gestes saccadés plein de souplesse se rappela t il. Faire mine de ne pas l'avoir vu et sortir ou venir l'aider ? Greg hésita à peine. Tout dans sa posture lui disait qu'il était en face d'une crise d'angoisse naissante et en tant que grand anxieux il était bien placé pour savoir ce que ça faisait d'être coincé là dedans. Vraiment, son empathie causerait sa mort un jour.

Le doppleganger avança prudemment jusqu'à l'assistant bibliothécaire, se déplaçant volontairement un peu plus bruyamment qu'il l'avait fait jusque là pour ne pas le surprendre. Arrivé juste hors de portée de contact il s'accroupit, posant les épais volumes qu'il avait gardés contre lui jusque là sur le sol. Donc une crise d'angoisse à gérer. Encore. C'était le combientième qu'il devait aider à surmonter ça depuis la rentrée ? Ca en devenait presque comique cet esprit de répétition.

- Respirez calmement. L'air gonfle vos poumons. Reste. Ressort. Sentez le. Vos poumons gonflent, gonflent. Bloquez un instant votre souffle, sentez votre sang se rafraichir. Maintenant soufflez lentement.

Voix basse, hypnotique, un murmure qui résonnait dans le silence de la bibliothèque presque vide. Il continua ainsi, modifiant ses mots et le rythme de ses phrases pour obliger malgré lui le jeune homme à se laisser aller à respirer. Le laisser revenir dans son corps, se concentrer sur des fondamentaux. Respirer. Vivre. Pulser. Ce qui était certain, sûr, fiable.

- Votre sang ne bout plus. Inspiration. Il va de votre coeur à vos pieds. Pieds sur le plancher, pieds points d'appui. Le sol vous soutient. Sécurité. Expiration. Le sang revient. Dans vos poumons, le gaz sort en même temps que votre souffle. Inspiration. Encore. Suivez la boucle.

Même rythme, même ritournelle pour calmer l'angoisse. Greg continua patiemment tout en l'observant avec attention. Son souffle, ses gestes réflexes, les mouvements de ses globes oculaires sous ses paupières closes... Lentement il fit ce qu'il pouvait pour l'aider à apaiser son corps et son esprit puis revenir à lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: A
Race de Monstre: Spiritualiste
Karma:
90/200  (90/200)
Messages : 18
Date d'inscription : 08/01/2017
MessageSujet: Re: A la recherche du savoir - FT Greg Ograman Dim 19 Fév - 18:46
Sans en avoir conscience, Aki' venait de perdre la réalité du monde, pour se retrouver bloqué dans ses propres pensées. Sa crise d'angoisse venait probablement de sa faiblesse mentale actuelle. Il était perdu et ne savait plus où donner de la tête. Il avait besoin d'organisation, de savoir peu à peu ce qu'il était, mais sa volonté était tout autre. Il voulait tout savoir sur lui, tout d'un coup et tout de suite. Impossible de réaliser sa volonté - toujours autant inflexible - il se devait de réaliser lui-même que c'est en vivant simplement, qu'il allait comprendre ce qu'il était vraiment.

Un Homme venait d'approcher. Près de lui, il lui murmurait des mots qu'il entendait à peine au début. Dans une inconscience partielle, il ne ressentait rien et ça lui faisait beaucoup de bien... Enfin un peu de calme dans sa tête. Mais le stresse de ne jamais se réveiller surgit brutalement tandis qu'il tentait de lutter pour sortir de sa tête.

Alors que la deuxième phrase de l'Homme qui c'était accroupis près de lui, lui arriva à l'oreille. Une lumière blanche émana de son visage. Une anomalie, facilement distinguable comme de la magie, rayonné hors de son visage, désormais impossible à distinguer. Un halo blanc, tirant vers le jaune illuminant presque la pièce tellement celle-ci était puissant, rendant son malaise plus étrange qu'il ne l'était déjà.

Une vision pouvait surgir au sein de l'esprit de l'Homme s'étant approché. Une vision de lui, symbolisant un homme autrefois sombre, anti-humain, aspirant à devenir puissant pour une raison mystérieuse. Suite à cette vision, il allait redécouvrir Akihito dans son état d'origine, sortant lentement de son malaise.

Si la vision ne prenait pas effet, l'homme aurait pu voir le rayon de lumière diminuer peu à peu jusqu'à disparaître. Réveillant ensuite lentement notre spiritualiste.

Ce rayon était en faite, son rayon de soin, qui c'était manifesté de façon spontané, afin de guérir son malaise ! Akihito n'en avait pas conscience, mais son pouvoir, qu'il ne connaissait pas bien, était assez puissant pour se manifester de façon spontané, sans qu'il ne le demande. C'est grâce à celui-ci, qu'Akihito n'était jamais malade, qu'il ne souffrait nul part, lors de ses cauchemars, son esprit se battait contre eux, ravageant par la même occasion les murs de sa chambre...

La veille de cette journée, Akihito avait appris qu'il était en faite un "Spiritualiste". Mais aucun livre ne parlait d'eux, vraiment aucun... Pourquoi ? Qu'est-ce que c'est exactement, un spiritualiste ? Ce type de monstre était oublié et avait disparu depuis bien longtemps, alors avait-il vraiment son âge ? Qui était-il avant et comment a-t-il fait pour survivre jusque-là ? Trop de question sans réponse. Sa mémoire, s'obstinait à ne rien laisser transparaître. Pourtant, ses cauchemars n'arrêtaient pas de lui envoyer des images précises de son passé, mais impossible de se souvenir de ses cauchemars, pourquoi ? Car son esprit combattait ses cauchemars et donc, les effaçaient de sa mémoire... Quelle ironie ! Une protection, qui effaçait le peu de mémoire qu'il arrivait à surgir.

Il avait besoin d'aide, sinon la boucle infernale dans lequel il était n'allait jamais se finir.

En ouvrant les yeux, il réalisa qu'il était au sol, avec un Homme près de lui. Il tourna sa tête vers lui, en s'exprimant lentement, les yeux encore plissés.


"Bonjour. Vous êtes qui ?"


HRP : Vraiment désolé du retard de ma réponse
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: S+
Race de Monstre: Miroir ambulant
Karma:
125/200  (125/200)
Messages : 165
Date de naissance : 09/05/1970
Date d'inscription : 06/11/2016
Age : 47
Emploi/Situation : Allongée.
Humeur : Mélancolique.
Situation amoureuse : Ah. Ah. AH. AH AHAHAHAH !
MessageSujet: Re: A la recherche du savoir - FT Greg Ograman Dim 19 Fév - 22:38
Impossible de savoir si ses paroles étaient efficaces. L'homme affalé devant lui se calmait mais, au lieu de revenir à lui, donnait l'impression de s'enfoncer en lui-même. Difficile de dire ce qui lui faisait ressentir ça mais nul doute que la respiration hachée, les micromouvements de ses doigts et les crispations de ses mâchoires n'étaient pas monnaie courante comme réaction.

Soudainement, son menton tomba en avant, entrainant un affaissement subit de la partie supérieure de son corps. Greg se tut et déglutit, répertoriant les diverses options qui se présentaient à lui. Il pouvait sortir d'ici et laisser l'homme se débrouiller - mais il doutait de jamais se le pardonner si celui ci était blessé à cause de sa négligence. Ou aller chercher de l'aide - ce qui impliquait de laisser celui-ci seul, même souci. Il se maudit de ne pas avoir penser à prendre son portable avec lui. Ou rester ici et attendre. Espérer pouvoir aider.

Quelle option choisir ? Il n'eut pas le temps de se décider. Soudainement, quelque chose eut lieu.

Quoi ? Il n'aurait pas su le dire. Ce que ses yeux voyaient et ce que son esprit percevait discordaient. Même ses sens se mêlaient. C'était...

C'était comme goûter un parfum de ténèbres prisonnier d'un fragment de miroir cassé.
C'était comme entendre un battement de coeur empoisonné, un battement infiniment lent et puissant dont la seule et unique fonction était d'expédier dans l'univers une haine aveugle et corrosive.
C'était comme observer une onde de choc sous forme humaine, un amas de violence concentrée et accumulée jusqu'à devenir une bombe prête à détonner au moindre mot de travers.
C'était comme sentir courir sur sa peau une lacération qui s'étendait, longue comme le monde, puis fusait en tout sens, cassant, brisant, réduisant tout pour révéler à la lumière ce qui aurait dû rester caché et le laisser ensuite brûler à la lueur d'un regard.
C'était comme ressentir ce que cela faisait de tenir le monde au creux de sa main, comme sentir son coeur se serrer d'une joie mauvaise en imaginant ce qui se passerait si cette main était serrée.
C'était...

C'était passé.

Greg cilla. C'était juste... passé. Tout ça l'avait traversé puis avait disparu. Quand ? Qui ? Quoi ? Comment ? Pourquoi ? Il ne savait pas mais il était quasi-certain que ça ne venait pas de lui... ce qui voulait dire...

"Bonjour. Vous êtes qui ?"

Son visage resta impassible tandis qu'il reportait le regard sur l'homme. Celui-ci avait l'air fatigué mais en bon état. Légérement perplexe peut-être, comme s'il se demandait qui était l'énergumène agenouillé en face de lui mais certainement pas inquiet. Aurait-il émis ceci involontairement ?

-Prof. Greg Ogramann. Et vous ?

Il enregistra son nom aussitôt, le casant lui et son propriétaire dans la catégorie "à surveiller". Tant qu'il ne saurait pas exactement de qui il s'agissait et ce qui avait produit cette impression il resterait sur ses gardes - enfin, il resterait plus sur ses gardes que de coutume. Genou à terre, ses trois livres posés à coté de lui, il laissa ses yeux parcourir distraitement son corps à la recherche d'une faiblesse de quelque sorte que ce soit.

-Vous avez fait un malaise visiblement. Vous pouvez vous relever ?

Greg n'avait aucune, mais alors aucune envie de toucher ce type. Déjà qu'en temps normale il veillait à garder ses distances mais alors là...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: A
Race de Monstre: Spiritualiste
Karma:
90/200  (90/200)
Messages : 18
Date d'inscription : 08/01/2017
MessageSujet: Re: A la recherche du savoir - FT Greg Ograman Lun 27 Fév - 20:57
-Prof. Greg Ogramann. Et vous ?

-Vous avez fait un malaise visiblement. Vous pouvez vous relever ?


Le jeune assistant bibliothécaire s’exécuta en hochant la tête, le regard dans le vide. Une fois debout, tout allait bien. L'illusion du livre en flamme réapparut éphémèrement dans sa tête. *Hm* pensa t'il. Son visage redevenait simple et détendu. Malgré une faible fatigue, sa tête ne lui faisait plus mal, il ne pensait plus à rien et se sentait comme libéré. Un moment de calme qu'il tâcha de profiter rapidement. Il vida ses poumons en soufflant, levant la tête au plafond. Ses yeux se fermèrent brièvement tandis qu'il remit le regard sur Greg.

" Moi c'est Akihito, Kuang. Oui j'ai du m'envoler l'espace d'un instant. C'était bizarre... Mais, je suis content que ce soit arrivé, je me sens bien. "

On dirait bien, qu'Akihito retrouve plus ou moins sa façon étrange d'aborder les choses. S'il a aimé son malaise mentale, peut-être qu'il reprend goût à son côté spirituel qu'il avait oublié. Même si le rapprochement entre ce dit malaise et la spiritualité était vague et inconscient, ça ne pouvait que confirmer le retour à lui, peu à peu.

Il remit sa tête droite avant de regarder Greg, le fixant dans les yeux. Il pencha légèrement la tête comme un chien l'aurait fait devant une croquette.

" Vous m'avez dit que vous étiez Professeur ? De quoi ? " une fois la réponse obtenue, il gloussa légèrement en validant les propos d'un hochement de tête. " Vous vous y connaissez en spiritualisme ? Je trouve rien à ce sujet dans cette bibliothèque. " Il cessa de le fixer pour parcourir celle-ci de la tête avant de remettre son regard sur Greg. " J'ai tout fouillé, je n'ai pas de réponse... "

Etre dans le besoin est une chose, mais de la à demander de l'aider en était une autre. Akihito avait une volonté inf... Vous connaissez la suite, alors tant pis si il doit le faire, il voulait savoir.

" J'ai besoin d'aide. " Ajoutez à cette phrase un froncement légers des sourcils et des yeux vitreux. Et vous obtenez un mignon petit Homme perdu. " Est-ce qu'on peut se battre ? Pour voir de quoi je suis capable ? "
C'EST DIRECT !

Au moins, c'était direct, mais la solution était ingénieuse. Loin de lui l'idée du masochisme dans cette phrase, quitte à manger de la poussière, autant qu'il apprenne ses limites et qu'il sache ce qu'il est capable de lancer. A la connaissance de l'état actuel de sa chambre, il savait qu'il avait un potentiel de destruction, mais ce n'est pas le type de pouvoir auquel on pense quand on entend le mot Spiritualiste. Il y avait forcément des compétences passives. Forcément... Non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: S+
Race de Monstre: Miroir ambulant
Karma:
125/200  (125/200)
Messages : 165
Date de naissance : 09/05/1970
Date d'inscription : 06/11/2016
Age : 47
Emploi/Situation : Allongée.
Humeur : Mélancolique.
Situation amoureuse : Ah. Ah. AH. AH AHAHAHAH !
MessageSujet: Re: A la recherche du savoir - FT Greg Ograman Mar 28 Fév - 8:38
Un pas en arrière : geste réflexe mais pourtant emprunt d'une vivacité totalement volontaire. Hors de question de se tenir à proximité de cet homme pour le moment.

Etrange. Vraiment étrange. Dans le cadre du lycée, Greg avait cotoyé des démons à l'âme plus noire qu'un café à l'huile de pétrole, un croque-mitaine voulant faire de lui son goûter, un faucheur d'âme à l'humour contestable et pourtant, jamais encore il ne s'était autant tenu sur ses gardes lors d'un premier contact.

- Maitrise des pouvoirs.

Au moins, il avait l'air en bonne santé. Toujours ça. Même plutôt à l'aise. Ses mouvements étaient souples mais bizarrement coordonnés, comme si Akihito ne visualisait pas le geste, mais uniquement le but à atteindre et laissait son corps libre d'y arriver comme bon lui semblait. Une pointe de jalousie pinça briévement le corps de Greg : lui si raide ne pourrait jamais arriver à une telle aisance, même dans ses rêves les plus fous.

Le doppleganger s'obligea à lui rendre son regard malgré cette étrange posture : tête inclinée, il avait tout du chiot devant son bibou en plastique. Pourtant Greg ne faisait que "Aie !" et "Ouille !" sous la pression, si si, j'vous jure. Un spiritualiste ? Aussitôt, son regard partit légérement sur la droite, signe qu'il cherchait dans ses souvenirs. Spiritualiste. Oui, il connaissait un peu, mais ce n'était pas très connu. C'était....

- C'est une spiritualité pour les humains mais pour les yokai, c'est une race : les spiritualistes. Capacités humaines physiquement parlant, possibilités immenses au niveau psychique, récita-t-il de mémoire. Localisation, exorcisme, communication entre les esprits ou âmes essentiellement. Pas le yokai le plus connu. On en trouve essentiellement dans l'Asie du Sud-Est, du coté de la Chine, du Tibet, du nord de l'Inde - et il y a un foyer naissant en Amérique du Nord sous l'apparence d'un mouvement new-age. Vous pensez en être un ?

Son regard se fit plus curieux tandis qu'il toisait une nouvelle fois le jeune homme. Tout ce qu'il savait des spiritualistes était théorique, il était le premier d'entre eux qu'il croisait. La curiosité faisait battre en retraite sa méfiance.

Enfin, pas totalement quand même. Fallait pas déconner.

-Pas de combat.

Le ton était brusque, presque sec. La dernière fois qu'il avait proposé à quelqu'un de l'entrainer pour l'aider à révéler ses capacités et s'entrainer, ça avait très mal fini. Rien que de se rappeler le comportement de Luminaria, sa machoire se serrait. Etait-il en colère ou honteux ? Il n'arrivait pas à faire la part des choses. Mais ce n'était en aucun cas la faute d'Akihito. Aussitot, il chercha à adoucir ses paroles.

-Mais je peux probablement vous aider d'une autre manière. Asseyez-vous, détaillez moi votre problème. Je connais pas mal de monde dans cette université, on trouvera bien quelqu'un qui puisse vous aider si je ne peux pas le faire.

De la main, il lui désigna la table voisine. Dès qu'il y serait assis, le doppleganger poserait ses livres dessus et s'assiétait. En face. Pas à coté. La curiosité atténuait la méfiance mais ne la faisait pas disparaitrE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: A
Race de Monstre: Spiritualiste
Karma:
90/200  (90/200)
Messages : 18
Date d'inscription : 08/01/2017
MessageSujet: Re: A la recherche du savoir - FT Greg Ograman Mar 28 Fév - 22:21
- C'est une spiritualité pour les humains mais pour les yokai, c'est une race : les spiritualistes. Capacités humaines physiquement parlant, possibilités immenses au niveau psychique, récita-t-il de mémoire. Localisation, exorcisme, communication entre les esprits ou âmes essentiellement. Pas le yokai le plus connu. On en trouve essentiellement dans l'Asie du Sud-Est, du coté de la Chine, du Tibet, du nord de l'Inde - et il y a un foyer naissant en Amérique du Nord sous l'apparence d'un mouvement new-age. Vous pensez en être un ?

*Oui, carrément* pensa t'il. C'est presque la description exact de ce qu'il pensait-être. Ce Professeur devait en savoir des choses. Professeur de maîtrise du pouvoir en plus, génial tout ça ! Aki' espérait qu'il allait accepter sa proposition de combat, mais manifestement ce n'était pas dans l'idée de ce professeur de faire cela. Dommage, vraiment dommage...

-Mais je peux probablement vous aider d'une autre manière. Asseyez-vous, détaillez moi votre problème. Je connais pas mal de monde dans cette université, on trouvera bien quelqu'un qui puisse vous aider si je ne peux pas le faire.

Instinctivement, Aki' se dirigea vers la table, prenant place en face de Greg, venant s'accroupir sur la chaise. Oui, s'accroupir sur la chaise, il venait de le faire sans vraiment faire attention. Il trouvait cette position plus confortable et plus pertinente que le cul posé sur celle-ci... Même si ses habits actuels ne collaient pas du tout avec le personne, Aki' commençait à redevenir peu à peu lui-même. Aussi bizarre que cela puisse paraître pour les autres...

" Je fais des cauchemars que je n'arrive pas à me souvenir. Ils détruisent ma chambre, mais je crois que c'est la réaction de mon pouvoir face à mes cauchemars qui détruit ma chambre. Il y a des énormes griffes partout... " Il souffla peinement en voyant le désastre de sa propre chambre. " Je dois refaire tout les murs, mais j'ai peur que ça recommence lorsque j'aurais fini. "

Son ton était franc et direct, inexorablement honnête, comme s'il disait tout ce qui lui passait par la tête. Aki' savait déjà qu'il était incapable de mentir ou de raconter les choses avec ironie, quitte à blesser avec ses propos, autant blesser tout de suite que mentir et blesser plus tard...

" Aujourd'hui j'ai appris, que je n'apparais dans aucun registre ni recensement à l'ouverture de ce académie. Je suis ni mort, ni vivant dans le monde des Humains. Je me suis réveillé dans la forêt pas très loin, sans mémoire et pratiquement nu. Ça fait des jours que je cherche qui je suis réellement, mais je n'ai rien. Certains réflexes reviennent et je commence à apprendre ma race et mes pouvoirs, mais c'est beaucoup trop long, j'ai envie de tout savoir tout de suite... Comme si j'avais l'impression, que retrouver la mémoire était très important, voir très urgent... "

Pendant sa tirade, Aki' avait baissé la tête, comme intimidé par ses propres paroles. Au fond, Greg aurait pu partir en courant à toute vitesse, il ne l'aurait pas retenu. Le menton presque collé à son buste, il se mit soudainement à sourire, tentant de camoufler celui-ci, il ne bougea pas. Relevant lentement la tête, il fixa Greg, toujours muni de ce sourire. Celui-ci n'était ni un sourire de joie, ni de politesse. C'était un sourire gênant, dérangeant, triste, inquiétant, presque diabolique dans le fond.

" Je suis fou peut-être... "

Sa phrase résonna dans sa tête tel un écho dans une église. Il l'a répéta dans la boucle phonologique de son esprit, comme un long chiffre qu'on nous demande de retenir. Il tiqua légèrement en tournant la tête, murmurant : " Fou ? ... Je suis... Fou... "
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: S+
Race de Monstre: Miroir ambulant
Karma:
125/200  (125/200)
Messages : 165
Date de naissance : 09/05/1970
Date d'inscription : 06/11/2016
Age : 47
Emploi/Situation : Allongée.
Humeur : Mélancolique.
Situation amoureuse : Ah. Ah. AH. AH AHAHAHAH !
MessageSujet: Re: A la recherche du savoir - FT Greg Ograman Mar 28 Fév - 23:33
Joie, déception : Akihito venait de passer d'un extrême à l'autre en quelques secondes à peine. Visiblement, il aurait vraiment voulu se battre contre lui ; Greg y voyait une raison supplémentaire pour ne pas le faire. Affronter un type à l'aura maléfique, aux pouvoirs inconnus et ayant envie de lui démonter la tête ? Pourquoi pas lui confier un lance-flamme aussi tant qu'il y était ?

Amnésie. Pouvoirs inconnus. Cauchemars. Incognito. Retrouvailles. Urgence. Fou. Autant de mots qu'il garda en tête tout en l'écoutant. Plus que la réflexion, il se focalisa sur l'observation d'Akihito. Ses postures étranges et ses gestes atypiques, qui le faisait douter qu'il soit un simple spiritualiste, yokai en général concentrés plus sur le mental que le physique. Sa voix posée, tantôt douce tantôt précipitée comme s'il ne faisait que prononcer ce qui lui passait par le crâne - peu de retenue, peu de crainte, manipulation ? Et ses mimiques. Surtout ses mimiques. Le doppleganger n'était pas assez rapide pour capter toutes ses micro-expressions mais ce qu'il en voyait le mettait mal à l'aise. Quelque chose couvait sous la façade avenante et polie du jeune homme, quelque chose de pourri, d'empoisonné. Cet ultime sourire...

Greg claqua des doigts pour le faire sortir de sa transe obsessionnelle - et pour rompre cette fascination qu'il sentait se répandre en lui devant l'homme. Les ténébres étaient étrangement hypnotisantes dans leur genre.

Pas le moment de vous perdre dans vos pensées."

Ton sec bien que bas, volontairement. Il voulait maintenir la distance entre eux, à tout prix. Rester focalisé sur le problème, le résoudre, ne pas compatir - ou se laisser corrompre. Ses doigts tapotèrent la table de bois tandis qu'il ordonnait ses pensées. Que dire, que faire ? Dans quel ordre ? Mieux valait déjà partir à pâche aux informations.

-Je ne suis pas compétent pour juger de la folie des gens alors laissons ça de coté. Qui vous a retrouvé ? Aviez-vous des objets, des marques particulières, quoi que ce soit avec vous ? Qu'avez vous déjà cherché, trouvé ? Y'a t il des mots, des gens, des choses en particulier qui résonnent en vous ?

Oui, songeait-il tout en lui posant ces questions, il devait pouvoir l'aider. Swain se ferait un plaisir d'explorer ses cauchemars et leurs contenus s'il était assuré d'être nourri - et pour qu'Akihito lacére les murs de sa chambre dans son sommeil, ceux ci ne devaient pas être du genre tendres et doux ce qui le ravirait. Il pouvait également l'observer pendant son sommeil et peut-être remarquer d'autres choses dans son comportement. Quant aux registres, avait-il songé à regarder à l'étranger ? Il était plus typé chinois qu'asiatique ; en tant qu'étranger, son nom n'avait peut-être pas été ajouté aux registres du pays. Un lecteur d'aura pourrait sans doute l'aider à repérer ses talents oubliés. Un hypnotiseur peut-être ? Il devait avoir ça dans ses contacts. Et... les idées fusaient les unes après les autres.

Cela dit... il pouvait faire tout ça. Mais le devait-il ? Il s'interrompit une seconde avant de reprendre.

- Et surtout, la véritable question : êtes vous certain de vouloir retrouver la mémoire ? Vous n'êtes... il s'interrompit une seconde pour chercher comment le présenter. Ce que vous émettiez il y a quelques minutes n'était pas très rassurant. Colère, rancoeur, haine... Peut-être que cette amnésie est volontaire. Que vous vouliez changer de vie... Y'avez vous déjà songé ?

Pas une seule seconde il ne lâcha du regard Akihito, attentif à la moindre de ses réactions.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: A
Race de Monstre: Spiritualiste
Karma:
90/200  (90/200)
Messages : 18
Date d'inscription : 08/01/2017
MessageSujet: Re: A la recherche du savoir - FT Greg Ograman Dim 5 Mar - 18:06
Au claquement de doigts, les quelques voix l'ayant rendu stoïque se dissipèrent instantanément. Embrumé dans ses pensées, la première phrase de Greg résonna dans sa tête comme un écho étouffé. Suite à cela, Aki' semblait avoir encore changé de comportement. Cette fois-ci, ses traits de visage se durcis, sa tête monta vers le haut de quelques centimètres, regardant Greg tout en l'écoutant. Ses yeux transpercèrent Greg tandis qu'il lui parlait. Fronçant les sourcils, il ne semblait pas vraiment aimer ce que Greg lui disait. Qu'avez-il entendu de déplaisant ? ...

Il abaissa une jambe de sa chaise jusqu'au sol, gardant un genoux plié contre lui. Il mit sa main sur la table, comme pour capter l'intention de son interlocuteur, tout en avançant très légèrement le buste vers celui-ci.

" Que choisiriez-vous. Retrouver la mémoire ou démarrer une nouvelle vie ? Mais, démarrer quelle nouvelle vie ? Une vie, sans but ni horizon ? Non... Je veux savoir qui je suis... "


Il glissa sa main de la table vers lui, jusqu'à poser son bras sur son genoux plié, venant pauser sa tête sur celui-ci.

" Colère, rancœur, haine... C'est ce que j'ai ressenti quand j'ai entendu le mot "Fou"... Encore une pièce de l'immense puzzle que je suis... " Cette façon de parler pouvait paraître assez hautaine, voir flippant quand on le regarde aussi frustré.

" Lüka. C'est lui qui m'a trouvé. Je lui demanderais de m'aider à comprendre ma réaction face à ce mot. "

Soudain, il leva la tête en l'air, regardant le plafond, basculant sa nuque de droite à gauche, laissant éclater un court craquage de celle-ci. Il souffla comme pour évacuer un stresse puis ferma les yeux tout en parlant.

" Vous voulez savoir ce que je pense ? Je pense que quelqu'un... Ma effacée la mémoire... "

Gardant la tête levé, il leva la main vers son cou, empoignant son tee-shirt. Il tira vivement dessus vers le bas, dévoilant partiellement le haut de son buste ainsi, que les marques de cicatrices qu'il avait découvert, à son réveil.
Baissant brusquement la tête, il refixa Greg en s'exprimant d'une façon très autoritaire.

" Je n'avais pas ses cicatrices avant. J'en suis sûr... On m'a torturé. Chaque jour, je les touches pour tenter de me rappeler de cette personne. Mais rien ne m'est parvenu, rien du tout. Tandis que le simple mot de "Fou" me met hors de moi, ses cicatrices ne signifient rien ?! "

Il remonta ensuite son tee-shirt, venant remettre ses deux genoux contre son torse, les entrelaçant avec ses bras, comme si avoir montré ses cicatrices furent difficile. Aki' tourna sa tête sur le côté pour ne pas croiser celui du professeur.

" Le "Fou" c'était lui... Ou peut-être, c'était moi et j'en ai payé le prix... "

Son ton avait finalement baissé. Même s'il n'allait probablement jamais le reconnaître, s'exprimer lui faisait du bien. Certes, cela lui faisait remonter beaucoup d'émotions, mais chaque moment allait-être difficile. Sa volonté avait l'air inflexible, hors de question de ne pas savoir... Ce qui lui ai arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: S+
Race de Monstre: Miroir ambulant
Karma:
125/200  (125/200)
Messages : 165
Date de naissance : 09/05/1970
Date d'inscription : 06/11/2016
Age : 47
Emploi/Situation : Allongée.
Humeur : Mélancolique.
Situation amoureuse : Ah. Ah. AH. AH AHAHAHAH !
MessageSujet: Re: A la recherche du savoir - FT Greg Ograman Ven 10 Mar - 23:02
Se taire. Ecouter. Observer. Greg savait comment faire dans ce genre de cas. Il suffisait de rester sûr de soi mais en retrait. L'autre parlait. Et lui observait, écoutait. Plus que ce qui était dit ou montré, il fallait percevoir ce qui restait en retrait. Ce qui était tu, retenu. Et dans le cas d'Akihito, étrangement, peu de choses étaient retenus... Ou plutôt, peu de choses étaient cachées. Greg avait l'impression d'avoir affaire à un palimpseste, un de ces parchemins où on réécrivait par dessus un texte après l'avoir gratté. La confusion cotoyait de peu l'amertume, la haine se floutait en apaisement jusqu'à se transformer en fatalisme... Très étrange observation.

Mais observation rompue à un moment. Non, pas lorsqu'il lui montra ses cicatrices. Greg en avait aussi son lot partout sur le corps, résidus de toutes ces années où il n'était qu'un corps de location et ou l'âme temporaire faisait n'importe quoi dans ce véhicule d'emprunt. Non. C'était un nom qui l'avait fait réagir.

Luka.

Son coeur réagit tout seul, ratant un battement. Il ne s'attendait pas réentendre ce nom un jour - ou plutôt, il espérait ne plus entendre ce nom, plus jamais. Non, ce devait être un coincidence. Ce n'était pas un nom unique. Il essaya de retrouver sa concentration mais l'idée que le nécromancien polymorphe soit à proximité était très perturbante.

Et malgré tout ça, malgré toute cette haine, toute cette brutalité qui irradiaient par moments d'Akihito... Greg avait envie de l'aider. Il savait ce que c'était de errer dans la vie sans but, sans savoir ce qu'on est ou ce qu'on a fait. De se poser des questions. De craindre tout, n'importe où, n'importe quand parce qu'on ne sait pas ce qui peut nous faire du mal ou non. Etait-ce de la pitié ou de la compassion ? Aucune importance. Dans tous les cas, la moindre cellule de son corps lui hurlait de l'aider - enfin cerveau excepté qui, lui, se bornait à signaler avec lassitude que recouvrer la mémoire pourrait le détruire.

Greg lui laissa quelques minutes pour récupérer de ses émotions. Malgré toute cette virulence dans ses propos, il avait l'impression de sentir le bibliothécaire plus détendu. Plus... libre. Comme si parler de tout ça avait fait sauter un verrou en lui.

-On va vous aider, Akihito.

Sa voix résonna entre eux deux, ramenant l'attention de son interlocuteur sur lui. Oui, il allait l'aider. Peu importait ce qu'en disait son cerveau, il ne pouvait pas faire autrement. Autant demander à l'eau de bruler ou au soleil de fondre.

- Mais rendez-vous bien compte que cela sera certainement long et dangereux. Les personnes qui vous aideront à recouvrer la mémoire, vous devrez vous empêcher de les attaquer ou de vous en prendre à elle, aussi douloureux que ce soit. Elles sont là à votre demande expresse. Le comprenez-vous ?

Il lui laissa le temps de comprendre, de verbaliser. De répondre. Greg ne se le pardonnerait pas si quelqu'un d'autre était blessé - oui, même Swain, c'est dire. Il reprit alors tout en se relevant.

- Donnez moi votre chambre, je passerai vous voir demain soir pour que nous nous mettions d'accord sur quoi faire, et où. J'ai besoin de joindre mes contacts avant d'établir ce planning avec vous.

Il reprit ses livres, laissa un soupir lui échapper lorsque le poids lui engourdit de nouveau les épaules. Quand allait-il pouvoir lire tout ça avec la surcharge de travail qu'allait lui causer le cas Akihito ? Mieux valait ne pas se poser la question.

Et puis, avant de sortir de la bibliothèque, il se figea et se retourna tel un inspecteur Columbo au rabais. Son sourire était tout sauf crédible mais il ne pensait pas que ça se remarque dans la pénombre de la salle.

-Oh, j'ai oublié. Une dernière question : c'est Luka comment ? Hartfield ? Corvield ? J'ai un trou de mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: A
Race de Monstre: Spiritualiste
Karma:
90/200  (90/200)
Messages : 18
Date d'inscription : 08/01/2017
MessageSujet: Re: A la recherche du savoir - FT Greg Ograman Lun 20 Mar - 22:50
Lorsque Greg lui annonça qu'il allait pouvoir l'aider. Un légers soulagement desserra partiellement la mâchoire du spiritualiste. Enfin quelqu'un qui allait l'aider, mais ce n'était pas encore fait, il allait falloir attendre un peu avant de pouvoir se réjouir pleinement de cette nouvelle. Aki' n'était pas naïf, même si son malheureux actuel pouvait-être de la naïveté, il ne se sentait pas comme tel. S'il a fait des erreurs auparavant, il se devait de ne plus les refaire et par conséquent, il réfléchissait beaucoup à son avenir.

Le lycée Shinsei tenait pour l'instant les louanges qu'on lui avait spécifié à son recueillement. Akihito portait, à l'inverse des Humains, une certaine estime pour les Monstres. L'épreuve de l'adaptation au sein du monde était déjà réglée grâce à ce genre d'endroit. On vous offre un toit, une scolarité, des amis... Peut-être que personne n'est différent des uns des autres au fond. La mémoire perdu d'Aki' n'était peut-être pas si surprenante que ça et il s'y faisait. Se dire que son malheur n'est rien comparé à d'autre l'aider à surmonter son incessant questionnement sur ce qu'il était et ce qu'il est aujourd'hui.

L'assistant bibliothécaire n'était pas dupe. Il savait maintenant que son fond était quelque peu noir et inquiétant. Ses réactions étaient étranges et c'est grâce à sa réflexion qu'il l'avait lui même-remarqué. Sa logique et sa volonté semblait solide et pur, c'est un bon point, un très bon point même... Savoir faire la part des choses restaient encore un point qu'il se devait d'éclaircir. Quand Greg lui précisa qu'il ne devait pas transmettre sa haine autour de lui, il afficha un sourire légèrement freiné par son esprit sur son visage.

" Bien sûr. " rétorqua t'il d'un ton stricte.

Il n'avait pas l'attention de faire de mal à ceux qui lui offrait leur aide. Il allait devoir se contrôler si les choses tourneraient mal. Il n'était pas sûr de ce qu'il allait se passer. S'il devait prédire les choses d'un point de vue extérieur, il penserait qu'il allait surement mal réagir... Ses rêves étaient violent. Sachant cela, il était plutôt réjouie de savoir qu'il allait surement travailler sur lui-même pour se retenir. C'est un bon entrainement après tout.

Il donna alors son numéro de chambre à Greg, hochant la tête lorsqu'il annonça sa propre organisation à voix haute. Aki' était reconnaissant qu'on lui propose de l'aide, mais rien n'était encore fait, alors les remerciements se feront plus tard... Le départ de Greg se faisant sentir, il attrapa les bouquins qu'il avait mit de côté avant de réfléchir où il allait les ranger. Il leva la tête soudainement lorsque Greg fit demi-tour pour lui poser une dernière question.

Il lui répondit alors, d'une voix décontractée où l'absence d'hésitation se faisait bien sentir : " Luka... Luka Mardegan "

Aki' en profita pour froncer les sourcils, lui posant aussi une dernière requête avant de s'éclipser.

" Garder notre conversation pour nous. J'aimerais que mon problème ne soit connu, que par les personnes que je souhaite. "

Il remit la chaise de la table en place avant de se diriger vers une rangée de la bibliothèque, cherchant à finir son travail avant de rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso
» recherche un ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Lycée Shinsei :: Bibliothèque-
Sauter vers: