Allô rumeurs ?


Il paraît que le lycéen Altaïr Dawson aime passer ses soirées dans les discothèques de la ville. On n'aurait jamais pu croire une telle chose !
Clique ici pour proposer ta rumeur



 

Initiation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar

Feuille de personnage
Level: B
Race de Monstre: Rakshasa
Karma:
100/200  (100/200)
Sexe : Masculin Messages : 36
Date de naissance : 24/01/1990
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 27
MessageSujet: Initiation Mar 8 Aoû - 19:22
Rappel du premier message :

La présence de Dhaval à l'Université Shinsei était riche en apprentissage. Le jeune étudiant avait ainsi accès à une éducation de loin supérieur à celle qu'il aurait eu dans son village natale. De ce fait, l'élève faisait de son mieux pour accumuler autant de connaissances que possible. Malgré le nombre d'avantages à étudier loin des lieux qui lui étaient familier, Dhaval avait du mal à s'habituer à la vie dite civilisée. Heureusement, les similitudes permettaient à l'étranger de trouver ses repères. Il n'y avait pas de chasseurs, mais des livreurs. Il n'y avait pas de chef, mais un directeur. Il n'y avait pas d'anciens, mais des professeurs.

Ce qui posait le plus problème, c'était la discipline. Tout était chorégraphié, du début à la fin de la journée et peu permettaient de varier un quotidien sans surprise. Au début, Dhaval profitait de ses expériences nouvelles pour se distraire, mais au bout d'un temps, les nouveautés devenaient banales. La nourriture était bonne et même varié, mais les quantités permises étaient si petites. Pour chaque sujet d'intérêt, il y avait deux sujets sans importance. Être « humain » pendant de si longues périodes était d'autant plus ennuyant et limité.

En somme, Dhaval s'ennuyait. Il avait besoin de bouger et de se divertir s'il voulait tenir tranquille lors de la prochaine journée. C'est pourquoi le club d'arts martiaux avait attiré l'attention de l'étudiant. Frapper et se faire frapper était à la base de nombreuses activités dans son village. Sûrement, il y aurait quelqu'un capable de briser la monotonie de la journée en ces lieux. Certes, être contraint à l'intérieur pour se battre devait être une tradition locale, mais Dhaval était loin de chez lui, alors, pourquoi pas?

C'est plein de confiance que l'étudiant se présenta au dojo, après avoir passé au travers des quelques pages de formalités. Apparemment, il fallait un consentement écrit pour se taper sur l'un l'autre en ces lieux. Dhaval se dit que c'était sûrement dû à la disparité entre les capacités de chacun. Tous ne venaient pas d'une tradition guerrière et un rakshasa savait apprécier les capacités de survie de nombreuses espèces, même si elles se faisaient au détriment de la force brute.

Avec tout ce que Dhaval avait dû accepter pour être autorisé à participer aux activités du club d'arts martiaux, l'élève fut déçu de simplement marcher dans le dojo sans devoir se battre pour entrer ou quelque chose du genre. Plus surprenant encore, il était seul. N'étant pas venu pour rebrousser chemin, Dhaval pris place dans les lieux d'entraînement. C'est en regardant l'heure qu'il compris la situation. L'heure du souper n'était pas terminée. L'appétit du jeune homme était malheureusement plus étendu que la quantité de nourriture qui lui était permis de manger. C'est en quelque sorte pourquoi Dhaval ne traînait jamais plus que nécessaire dans la cafétéria, pour éviter les tentations. Il était dans les premiers entrés, pour éviter une longue file, et donc, dans les premiers ressortis.

Ne sachant pas trop quoi faire, Dhaval s'échauffa un peu. Être limité à une forme humaine était contraignant. Ce corps était fragile, alors mieux valait ne pas sauter d'étape. Au mieux, quelqu'un sur qui cogner se présentera entre temps. Au pire, il devait bien y avoir des trucs à frapper dans le coin. Dhaval avait plusieurs notions d'arts martiaux rakshasa, qui partageaient plusieurs points commun avec les arts martiaux de l'Inde ancienne. Toutefois, dû à son jeune âge, il avait encore beaucoup à apprendre et n'avait certainement pas les aptitudes nécessaires pour affronter un véritable guerrier en duel loyal. Qui plus est, à parts le maniement des armes, les formes de combats de corps à corps n'étaient pas utilisable en forme humaine, ça, c'était les cours avancés et au mieux, il était dans la catégorie intermédiaire.

Dhaval était hésitant quant à ses capacités réels, n'ayant que des jeunes rakshasas de son âge comme point de repère. À ce niveau, il était bon, presque doué, mais ici, dans cette contré éloigné, que valait Dhaval? Cessant de se préoccuper l'esprit, le jeune homme repris ses échauffements. Au mieux, il allait mordre la poussière et apprendre. Au pire, il allait s'amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Ange Incarné
avatar

Feuille de personnage
Level: S+
Race de Monstre: Animorphe Corbeau
Karma:
200/200  (200/200)
Ange Incarné
Messages : 49
Date d'inscription : 23/10/2016
MessageSujet: Re: Initiation Lun 9 Oct - 17:08

Une nouvelle tête.








E lle ressentit le petit vacillement sanguinaire dans son aura. Elle ne sut à quoi elle devait l'imputer, mais elle n'en tint pas rigueur. Il l'avait très bien contrôlé, et c'était quelque chose qu'elle pouvait comprendre. On avait tous ses instincts. Alors que le "jeu" commençait, elle se dit qu'elle aurait du lui dire de sortir. Cela aurait été plus confortable pour lui. Mais il était trop tard, maintenant. Comme le laissait entendre sa taille, son allonge physique était conséquente. Elle n'était pas certaine de la force de sa queue, mais comme toute créature avec un appendice supplémentaire,
c'était une donnée à ne pas négliger. La preuve en était de l'utilisation de ses ailes juste avant. Sur ses gardes malgré l'apparent contrôle du Rakshasa, un mur à l'aspect plus vrai que nature apparut entre eux.

Elle s’exécuta sans mot dire, s'approchant d'une cible. Elle hésita à laisser son énergie destructrice jaillir de son poing, mais elle risquait de salement s'amocher si elle ne brisait effectivement pas la pierre. Tournée donc entièrement vers la défense, elle frappa tout de même avec sa force habituelle,
qui était bien au dessus de celle de l'humain normal. Son bouclier corporel absorba le choc de l'attaque mais le mur n'avait effectivement aucun dommage. Alors qu'elle était surement capable de détruire l'académie dans son ensemble à coup de poing. Cela l’embêtait beaucoup, puisqu'elle n'avait rien pu faire, malgré l'indication explicite de l'application de son pouvoir.

De la même manière, elle redevint aveugle. Tout du moins, elle ne le resta pas forcement longtemps.
On ne la touchait pas deux fois avec la même technique. Bon, en l’occurrence, celle-ci aurait pu, mais Vika était, par définition, déjà aveugle. Sa vision était entièrement faite d'une perception avancée des choses. Néanmoins, son cerveau luttait contre l'ambivalence des termes, et cela altérait effectivement sa vision, et elle devait forcer pour maintenir celle-ci. Mais la sensation de lutte disparu à mesure qu'elle s'éloignait du mur. Mur qui perdit lui aussi sa consistance et se démarquait complètement des murs ordinaires.

La vision particulière de Vika la rendait bien moins sensibles aux illusions classiques. Elle voyait le mur, mais elle savait qu'il était magique. Pas forcement illusoire, mais magique. Ce qui lui permettait de modifier son comportement en conséquence. Malgré tout, elle se doutait qu'elle perdrait cette impression si elle s'en approchait de nouveau. C'était particulièrement vicieux et efficace. De plus, elle pouvait voir à travers, puisqu'elle n'avait pas besoin de particule physique pour voir. Elle constata donc de la transformation en cours, que Naessala lui retransmettait en couleur réelle. Elle se plia cependant à l'exercice, et elle lança l'épée à travers le mur, passant au travers sans effort. Elle fit de même avec une infime quantité d’énergie, qui ne ferait que roussir le mur du dojo derrière.

Elle patienta ensuite jusqu'à ce qu'il donne d'autres instructions, mais il finit par dissiper le mur, révélant ce qu'elle savait déjà. Qu'il avait pris une forme similaire à la sienne. Elle constata que son énergie avait effectivement traversé le mur, et elle en fut bien contente (corrige moi si c'est pas vrai). Ils en avaient terminés. Nullement gênées par l'apparence de Dhaval, elle répondit sans faillir.


« La puissance et les effets des illusions dépendent de la proximité au lanceur. Tout à l'heure, si je relie ça à mes soudains maux de ventre, j'aurais dit deux mètres. La, c'était un peu plus. Cela doit donc dépendre de ta taille. Et celles qui n'affectent que le visuel n'ont aucun effet sur le non-vivant. J'imagine que cela te demande un effort également ? Si oui, je peux présumer que cela te coûte plus si tu dois faire croire des choses à plusieurs personnes à la fois. Mais je n'en ai aucune preuve. Pour tes transformations, tu ne sembles pas pouvoir effectuer de copie parfaite. En tout cas, tu n'as pas cherché à le faire. Mais j'imagine que i j'étais assez près, tu pourras me faire croire que tu me ressembles comme deux gouttes d'eau?»

Et comme elle aimait les progressions mutuelles, elle ajouta:

« De mon côté, sache que je suis déjà aveugle. Je vois par d'autres moyens. Par conséquent, ton illusion de cécité était bancale. Gênante mais moins que tu ne l'aurais voulu, j'imagine. D'autant que tu en avais déjà usé. Cette vision m'a aussi permis de te voir à travers le mur, je savais donc ce que tu étais en train de faire. D'autant que Naessala, du bon côté, te voyait également et peux m'envoyer des images mentales de ce qu'il voit.»

Voila. Donnant donnant.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: B
Race de Monstre: Rakshasa
Karma:
100/200  (100/200)
Sexe : Masculin Messages : 36
Date de naissance : 24/01/1990
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 27
MessageSujet: Re: Initiation Lun 9 Oct - 22:53
L'homme-corbeau fut soulagé de ne pas avoir à tout expliquer de lui-même. Il était bien plus facile de corriger que de décrire. Dhaval s’apprêtait donc à fournir les précisions promises quand Vika décida de décrire sa propre condition.

La révélation de cécité véritable frappa le jeune homme plus que tout le reste. L'espèce auquel appartenait Vika avait une très bonne vision, telle que l'expérimentait maintenant Dhaval. Savoir que la femme-corbeau n'en bénéficiait plus était lourd de conséquence. Si une grande partie des espèces monstrueuses ont la capacité de guérir rapidement, la régénération véritable est bien plus rare.

Hésitant à prononcer quelques mots de sympathie, le rakshasa se ravisa. La vague description de l'état physique de Vika ne permettait pas au rakshasa de déterminer les évènements ayant conduite la femme-corbeau à son état actuel. Il n'était pas exclu qu'elle ne s'en trouvait pas plus forte de raison. Tant qu'à ne pas savoir quoi dire, aussi bien ne rien dire.

« J'avais vu juste pour ton familier. J'ignorais que tu étais aveugle. Je vais m'adapter en conséquence. »

Sans plus s'attarder sur ce sujet, Dhaval choisi de commencer par le plus simple, sa transformation. Vika avait retenu qu'il ne produisait pas de « copie parfaite ». C'était vrai, mais un peu éloigné de ce qu'avait fait le rakshasa. Dhaval, dans sa forme d'homme-corbeau, procéda à contourner Vika. Difficile de comprendre comment cette dernière voyait, alors Dhaval se contentait d'offrir plusieurs angles différents ainsi que le bruit du mouvement. Le corbeau-familier avait une vue fonctionnelle, alors d'une manière ou d'un autre,Vika devrait être en mesure de « voir » et comprendre Dhaval.

« Je ne copie pas. Je ne suis pas qui tu es, mais ce que tu es... presque. Ma forme est celle que j'aurais si j'appartenais à ton espèce. En me transformant, je garde des particularités physiques qui me définissent. Je reste mâle.

Je me sens moins fort que j'étais en rakshasa, mais j'ai une meilleure vue.
»

Dhaval recommença à changer de forme tout en marchant. Ce pouvoir était visiblement moins coûteux en énergie, puisque le rakshasa alternait ses formes sans difficulté apparente. Cette fois-ci, Dhaval adoptait sa forme de rakshasa, mais conservait la taille qu'il avait en tant qu'homme-corbeau.

« Il est facile pour moi de me transformer, comme de voler et changer de taille, mais il me faut du temps et ce n'est pas très utile en combat. Les illusions sont plus compliquées et plus épuisantes.

J'ai le pouvoir d'influencer directement et indirectement les gens.
»

Dhaval arrêta de tourner autour de Vika, se positionnant entre la femme-corbeau et son familier. Redevenu rakshasa, hormis par sa plus petite taille, le jeune monstre avait gagné un peu plus d'assurance. La forme d'homme-corbeau était plus faible que celle du rakshasa.

« Comme tu es aveugle, je vais me fier sur ton familier pour la démonstration. L'illusion indirecte n'affecte pas les autres. »

À la suite des mots du rakshasa, ce dernier devint invisible.
« Si je ne me trompe pas, ton familier ne me voit plus, mais toi, tu peux me localiser par tes moyens. Je ne suis plus visible parce que je m'entoure d'un voile qui reproduit ce qui est de l'autre côté. Vous êtes libre de m'entendre, de me sentir et de me percevoir par diverses moyens, mais la vue normale ne me verra pas, peut importe la distance. »

Dès que sa démonstration fut terminée, Dhaval coupa court à l'invisibilité pour préserver sa réserve d'énergie.
« La plupart de mes illusions indirectes sont visuelles, alors inutile de s'attarder. L'illusion directe est une attaque mentale. Je me concentre sur la victime et j'applique une suggestion mentale.

Plus on est loin, moins on a d'emprise. J'ai une zone de confort. N'importe où dans cette zone, mes attaques auront leur pleine puissance. En dehors de la zone, il m'est plus difficile de réussir à imposer mes suggestions.
»

L'homme-tigre se positionna à quatre pattes, tendant brièvement sa queue vers l'arrière. La longue queue se prolongeait du corps sur une distance équivalente à la taille du rakshasa lorsque debout. D'un geste vif, le monstre tourna sur lui-même, balançant sa queue vers Vika à la manière d'un fouet.

Un humain normal n'aurait pas eut le temps de réaction nécessaire pour comprendre ce qui venait de se passer et réagir, mais Dhaval s'imaginait mal la femme-corbeau être pris au dépourvu de la sorte. Qui plus est, il n'y avait aucune chance que cette pitoyable attaque inflige un quelconque dommage. Même un humain n'en garderait pas de séquelle. Il y avait une certaine force dans ce membre inférieur, mais rien de comparable à une jambe, ou même un bras.

« Si je peux te toucher avec ma queue, je peux t'atteindre d'une illusion. Si tu peux esquiver la queue, tu peux échapper à l'illusion. »

Retournant à une position plus civilisée, le rakshasa augmenta progressivement sa taille d'une trentaine de centimètres. L'homme-tigre était toujours plus petit qu'il ne l'avait été plus tôt, mais il n'était pas encore trop grand pour manœuvrer dans la salle. La différence de taille était telle que si Vika avait esquivé la queue d'un pas, elle était maintenant à nouveau à portée.

« En grandissant, la portée de ma queue augmente et inversement quand je rétréci. Je n'ai pas besoin de queue pour connaître cette distance. C'est un symbole. C'est ce qui est le plus loin de moi en restant accessible. Plus loin, je doute de moi et ça fait perdre sa force à l'illusion.

Désolé de ne pas avoir utiliser d'illusion pour cette dernière explication, ça m'aurait épuisé. L'illusion directe demande le plus d'énergie. Tant que j'ai de l'énergie en réserve et la capacité de resté concentré, je peux affecter pas mal de monde.
»

Prenant quelques secondes pour réfléchir, Dhaval essaya de déterminer si son explication était complète. L'homme-tigre se rappela alors la remarque sur faire croire qu'il était identique à la femme-corbeau.

« Ça va peut-être te surprendre, mais il n'est pas dans nos habitudes de prétendre être quelqu'un d'autre. Je peux me dissimuler, changer ma forme à mon avantage, mais je reste moi. Il ne me viendrait jamais à l'esprit de prétendre être identique à quelqu'un d'autre. »
Revenir en haut Aller en bas
Ange Incarné
avatar

Feuille de personnage
Level: S+
Race de Monstre: Animorphe Corbeau
Karma:
200/200  (200/200)
Ange Incarné
Messages : 49
Date d'inscription : 23/10/2016
MessageSujet: Re: Initiation Jeu 12 Oct - 17:44

Une nouvelle tête.








Ils étaient tous surpris, en général, quand elle révélait sa cécité. Elle se forçait pour éviter de perturber tout le monde, et les humains qu’elle côtoierait à l’avenir, à bouger la tête comme elle pouvait le faire avant, quand bien même cela lui était totalement inutile. Avec le temps, elle avait appris à maintenir une vision tout autour d’elle sans que cela lui demande trop d’effort, et qu’elle ne cherchait pas à voir trop loin. Elle ne tint donc pas rigueur à Dhaval de ne pas l’avoir remarqué. Elle ignorait s’il parviendrait à court-circuiter correctement cette vision. C’était un sens qu’il n’avait pas, pouvait-il en interrompre le fonctionnement sans en connaitre le fonctionnement ? Pour lui donner quelques indices, elle le laissa tourner autour de lui et ne se tourna vers lui que quand elle avait besoin de répondre. C’est tout de même plus poli, de parler de visu.


«Je vois. Je connais peu de polymorphe mais je n’en avais croisé aucun avec ses contraintes-ci. Cela dit, c’est surement plus simple pour toi, de rester le même malgré les changements physiques. J’imagine par conséquent que tu n’es capable de ‘copier’ que les caractéristique physique de la forme adoptée, et que tu gardes tes propres pouvoirs d’illusions.»

Très différents des doppleganger, donc. Mais il y avait moyen d’y trouver son compte, certainement. Il reprenait sa forme féline, moins imposant cependant, pour s’éviter l’impraticabilité de la pièce. Elle avait bien compris la notion d’influence directe et indirecte, ce dont elle se félicita. Il lui fit une nouvelle démonstration, qui lui prouva qu’il avait bien compris ce qu’elle avait voulu dire quand elle parlait de sa vision particulière. Naessala lui confirma qu’il ne voyait effectivement plus personne.

« Tu as vu juste, Naessala ne te voit plus, mais moi oui. Pour tes illusions indirectes, je suis capable de savoir que c’est « magique » sans pour autant savoir que c’était une illusion. Je n’ai pas autant de finesse dans mes perceptions. »

Il redevint visible en continuant ses explications, confirmant aussi la question de distance. Ses pouvoirs étaient redoutables, et c’était presque tant mieux pour son adversaire qu’une telle contrainte s’impose. Mais comme toute faiblesse, apprendre à l’exploiter finissait par devenir une force, et elle ne doutait pas un seul instant que ce n’était qu’une contrainte comme une autre pour les Rakshasas. La queue qui filait vers elle interrompit ses pensées et elle hésita sur ce qu’elle pouvait et voulait lui montrer. Elle exagéra l’utilisation d’énergie pour que celle-ci devienne perceptible et quand l’attaque la frappa, elle se heurta à un éclat bleuté qui encaissa le coup pour elle. Histoire de dire. Elle rebondit sur son explication.

« Cela explique ton intérêt pour le combat rapproché. C’est là que vous êtes le plus redoutables.. »

Sa taille augmenta, et la taille de sa queue aussi, si bien qu’elle compris aisément pourquoi il preferait choisir une telle stature en combat. En plus de l’intimidation que cela provoquait, et les difficultés pour toucher le visage pour un adversaire plus petit, cela augmentait la portée de ses illusions. Elle trouvait cela presque amusant, qu’un lanceur d’illusion se voit ainsi contraint par une distance physique. D’autant que cette limite semblait entièrement psychologique.

« Ne vas pas te tuer à la tâche, l’explication est plus que suffisante. Je te remercie. Pour la partie transformation, je pensais à cela car il m’est plus souvent arrivé de croiser des changeformes dont l’objectif ultime était la copie parfaite, comme les dopplegangers en sont capables. En général, les pouvoirs de transformation sont souvent vu avec une optique d’infiltration que leur aspect pratique. Mais j’imagine que s’il était assez près, tu pourrais faire croire à quelqu’un qu’il est en fasse d’une personne bien particulière, j’imagine ? »





Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: B
Race de Monstre: Rakshasa
Karma:
100/200  (100/200)
Sexe : Masculin Messages : 36
Date de naissance : 24/01/1990
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 27
MessageSujet: Re: Initiation Jeu 12 Oct - 21:55
La réaction défensive de Vika était le meilleur exemple de la difficulté à éviter de tomber sous l'emprise d'une illusion. Pourquoi battre en retraite quand on est fort? Les jeux de duels, de vas et viens, de parades et d'esquives, ce n'est pas très applicable sur le champ de bataille. Une attaque bénigne ne méritait pas toujours la plus grande des précautions.

Si Dhaval en avait eu l'énergie, il aurait à coup sûr retourné la confiance de Vika contre elle. Malheureusement, et c'était le grand défaut de Dhaval, ses capacités offensives n'étaient pas au niveau nécessaire pour être plus qu'un léger contre-temps pour un être de la puissance de Vika.

Le rakshasa remarqua que l'attention de la femme-corbeau était dirigé vers le pouvoir de transformation. C'était ce qui semblait éveiller le plus son intérêt. Dhaval n'avait pas grand chose à redire sur les autres remarques.

« Je ne copie pas, je deviens. J'ai acquis les capacités physiques que j'aurais eu si j'étais né homme-corbeau. Je garde mes pouvoirs, je n'en gagne pas. »

L'homme-tigre s’accroupit afin de mettre ses yeux au niveau de ceux de Vika sans changer sa taille. Le jeune monstre faisait de son mieux pour économiser son énergie afin de pouvoir compléter sa part de l'accord passé avec Vika. Les transformations ne nécessitaient pas une grande quantité d'énergie, mais elles n'étaient pas sans coût.

Puisque Vika insistait sur la supposé capacité de faire croire à une personne précise, Dhaval dû réfléchir plus en profondeur à la question.

« Je ne pense pas pouvoir copier une personne avec des illusions. Il y a trop de détails. Je peux créer un miroir, mais faire croire qu'une personne en est une autre... La suggestion serait trop compliquée. Un mirage? »

Au bout de quelques secondes à enchaîner des phrases et des mots à la limite du compréhensible, alors qu'il réfléchissait à voix haute, le rakshasa finit par secouer la tête en signe de résignation.

« Pour que je réussisse à convaincre une victime qu'elle est en présence d'une personne spécifique, il faudrait que la victime désire que la personne soit réelle. Il faudrait que la victime ignore ses doutes et ignore ses instincts. »

Dhaval se redressa, dominant à nouveau Vika, afin de permettre à ses jambes de retrouver une circulation de sang normale. Être grand avait ses avantages, mais aussi de nombreux inconvénients. Le corps n'était pas autant tolérant à plus grande taille qu'il l'était à une taille plus modeste.

« Je ne pense pas qu'un rakshasa se transformerait juste pour faire de l'infiltration. Quand nous ne voulons pas attirer l'attention, nous adoptons une forme commune. Si on ne veut pas être vu, on devient invisible. Je ne vois pas l'intérêt de perdre du temps à prétendre être quelqu'un d'autre. »
Revenir en haut Aller en bas
Ange Incarné
avatar

Feuille de personnage
Level: S+
Race de Monstre: Animorphe Corbeau
Karma:
200/200  (200/200)
Ange Incarné
Messages : 49
Date d'inscription : 23/10/2016
MessageSujet: Re: Initiation Mer 18 Oct - 8:33

Une nouvelle tête.








Si le raskhasa avait pensé quelque chose de sa petite fanfaronnade, il n'en laissa pas paraître cependant. Dommage. Il ne semblait pas aussi curieux qu'elle. Mais elle n'insista pas pour autant. Elle ne s'était pas non plus étendue sur les illusions. Le principe était simple, les règles qui régissaient ce pouvoir aussi. Seule l'imagination et l'ingéniosité de l'utilisateur était une contrainte implicite. Dhaval eut cependant la bonté de continuer de répondre, quand bien même elle sentait bien qu'elle s'avançait sur le terrain glissant de l'honneur de sa race. Il s'accroupit pour pouvoir lui répondre. Contrairement à ce qu'elle croyait, l'illusion n'était pas si facile à mettre en place, tout du moins pour ce qu'elle avait imaginé.


« Pas facile, effectivement. J'ai ce que je voulais savoir.»

Quand on veut des informations, prendre la place de quelqu'un pouvait être primordial. Elle n'en rajouta pas cependant, puisqu'il engageait sans ciller l'ensemble de sa race, et le contredire maintenant serait un faux pas qu'elle ne ferait pas. Elle n'essaya même pas de l'expliquer. De toute façon, le bruit de la porte du dojo se fit entendre, ce qui laissait présumer l'arrivée d'autres membres,
et la fin de leur petit aparté.


« Si tu veux garder la surprise, je te conseille de reprendre forme humaine, et de te présenter à ceux qui arrivent. -elle chercha dans son sac- Pour le moment, j'ai pas mieux, mais ça pourra toujours compenser un peu ce que tu as déjà consommé. »

Elle posa un sac en toile contenant des biscuits aux céréales, mais d'origine non-humaine, et quelque peu plus énergétique que l'équivalent humain. De quoi patienter un peu.

« Le devoir m'appelle. Cependant, n'hésite pas à venir me parler, de toute façon, je ne serai jamais très loin, surtout pour tes premiers combats. Et si tu n'as pas plus à manger dès demain, préviens moi immédiatement. Encore bienvenue parmi nous, Dhaval. »

Elle sortit pour lui laisser le temps de se changer s'il le souhaitait, et reprendre forme humaine, allant discuter avec ceux qui venaient d'arriver, et elle superviserait ensuite l'entrainement. Pas de combat réel en soirée, l'infirmerie préférant ne pas avoir à travailler aussi tard.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: B
Race de Monstre: Rakshasa
Karma:
100/200  (100/200)
Sexe : Masculin Messages : 36
Date de naissance : 24/01/1990
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 27
MessageSujet: Re: Initiation Mer 18 Oct - 21:15
C'était visiblement la fin de l'échange, ce qui signifiait que Dhaval avait rempli son obligation envers Vika. L'accord était donc passé et le jeune homme espérait recevoir son dû. Il accepta donc la nourriture de la femme-corbeau, tout en reprenant une forme humaine.

En regagnant progressivement une taille et une forme humaine, ses vêtements amples, du moins ce qui n'avait pas été délaissé afin de permettre les diverses transformations, n'allaient plus être adéquat.

La venue des autres élèves marquait toutefois le départ du rakshasa. Dhaval n'avait pas prévu assez de sang pour tenir bien plus longtemps. L'élève était fatigué et quelques peu épuisé, mais il exagérait son état. Il était certain que Dhaval avait besoin d'une remise en forme, mais l'effet direct était plus sournois.

Physiquement, le corps du rakshasa pouvait continuer, mais la tête n'avait plus autant de contrôle et les pulsions devenaient plus difficiles à réprimer. Le jeune homme n'avait pas le luxe de prétendre être aussi à l'aise que Vika, son corps avait subi plusieurs épreuves d'endurance qui avaient un impact distinct. D'un autre côté, ces pertes d'énergies n'avaient pas pour effet d'affaiblir ses illusions. Quand les jeunes rakshasas atteignaient cet état de corps et d'esprit, c'était généralement temps de mettre fin à l'entraînement par un combat libre sans coup retenu. Cette pratique n'était pas permise au club.

Ajustant rapidement ses vêtements afin que tout reste en place sur sa stature plus modeste d'humain, Dhaval se couvrit d'une illusion qu'il savait maintenant n'avoir aucun effet sur Vika. Cette illusion donna l'impression que le jeune humain portait les mêmes vêtements qu'il portait plus tôt au moment de la première rencontre avec Vika. Ce n'était rien de particulier, juste des vêtements humains typiques des activités physiques. Quelques traits inhumains démontraient que la transformation s'achèverait sous peu.

« Merci pour la nourriture. Je reste pour les présentations, mais je vais quitter après. Je vais être prêt demain pour un entraînement plus... conventionnel. J'imagine de toute façon qu'il y a une sorte d'uniforme que je vais avoir besoin de porter. »

Dhaval se retint de parler ouvertement de sang. La proximité des membres du club arrivant signifiait que l'élève était à nouveau soumis aux règles du comportement en publique.
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Initiation "Infinity"
» Le trident et l'initiation aux ténèbres [Sent'sura] V1
» Initiation Operation World War 2
» Initiation Ligne de Bataille / Empire des Mers
» Premier Empire, Ligne de Bataille, Initiation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bâtiments Communs :: Édifices sportifs :: Dojo-
Sauter vers: