Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Azarias Grimmson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Level: B+
Race de Monstre: Faucheur
Karma:
100/200  (100/200)
Masculin Messages : 27
Date d'inscription : 23/10/2016
Emploi/Situation : Professeur d'Histoires & Légendes
Humeur : Studieuse
Situation amoureuse : Aucune
MessageSujet: Azarias Grimmson Mar 25 Oct - 2:06

Azarias Grimmson


† Nom(s)
► Grimmson

†  Prénoms(s)
► Azarias

†  Âge
► 28 ans (+1000 ans d'existence)

† Sexe
► Homme

† Race
► Faucheur

† Origines & Nationalité
► Aucune

† Orientation Sexuelle
► Hétérosexuelle

† Situation amoureuse
► Aucune

† Ancien du Lycée Yôkai
► Non

† Statut
► Professeur «  Histoire et Légendes »  

† Objectif(s)
► Prendre son rôle de Professeur au sérieux, faire entendre raison aux gens, afin qu'on l'écoute, cette fois-ci...

† Alignement
► Mauvais || Neutre

Autres
► Les Humains ne peuvent me voir. Faire cours en étant invisible aux yeux des Humains risquent d'être assez drôle vous ne trouvez pas ?



Physique



Azarias est un homme grand et brun. Sa carrure est fine et paraît presque faible. Son teint est pâle, comme si il revenait d'entre les morts. Sa peau ne possède aucune cicatrice ni défaut. Une caractéristique amusante de notre Faucheur, c'est que ses yeux deviennent de couleur jaune une fois la nuit tombée, le reste de la journée il a les yeux gris foncés et noir. Ses cheveux sont naturellement noir et tiré vers l'arrière, formant des mèches épaisse et en pointe. Concernant ses vêtements, Azarias n'en a pas vraiment. Il ne possède qu'une veste longue digne d'un sorcier, lui collant presque à la peau. Cette veste n'existe pas vraiment, ce n'est qu'une sorte de couverture, faite d'ombre.

Malgré son apparence, Azarias possède tout de même une moyenne force physique. Il ne pourra jamais la diminuer ni l'augmenter car son corps n'est qu'un mirage d'un corps humanoïde. En effet, vous n'entendez jamais sa respiration ni son cœur  battre, car il ne possède ni organe, ni sang... Sa couverture est si parfaite qu'elle imite tout de même les respirations d'un véritable poumon. Lorsqu'on est attentif, son buste se gonfle et se dégonfle, comme si il respirait véritablement. Est-ce volontaire ? J'ignore si Azarias c'est déjà posé la question ou s'il l'avait déjà remarqué...

Son pouvoir ne lui permet pas de changer d'apparence, mais il pourrait être capable d'ajouter certains détails si nécessaire. Une chemise et une cravate pour un bal peut-être ? Et pourquoi pas s'intéresser à de vrai vêtement maintenant qu'il peut le faire ?



Faucheur


Nous le savons tous, la race des Faucheurs existent depuis des milles années. Un Faucheur est le résultat d'une erreur passée. Un Dieu, ayant fait une faute assez grave pour être exclu définitivement du royaume des Dieux, banni pendant une éternité. A la suite de ce bannissement, la fautif se transforme en Faucheur et se retrouve obligé d'accompagner les morts qu'au lieu définit par leurs actes, le paradis ou l'enfer. Si jamais un Faucheur n'accomplit pas sa tâche, il expulsé en enfer, torturé pour l'éternité ou au mieux des cas, simplement tué. Le châtiment équivaut à la gravité de la faute commise. Concernant Azarias, il s'agit d'un châtiment de 1000 ans... Vous perdez vos pouvoirs de Dieu, vous devenu une vulgaire ombre sans forme.

Cette race, reste commune sur le papier, mais il est rare d'un voir un comme Azarias, surtout si celui-ci devient professeur dans un lycée pour monstre... Les Faucheurs possèdent le pouvoir de contrôler leur ombre mais aussi les ombres alentours. Ils aiment les manipuler en les faisant sortir du sol, leur donnant une forme matérielle. Modelable à souhait, elle peut-être épaissi ou aminci. Les Faucheurs aiment l'utiliser sous forme de poussière, les aidant à disparaître facilement ou à former un nuage interceptant la magie sur son passage. Les ombres sont plus fragiles à la magie – surtout à la magie du feu ou de la lumière - qu'à la force physique. Une magie puissante vaporisera les ombres et elles deviendront incontrôlable pendant plusieurs minutes. Mais l'abondance d'ombre autour de nous rend les possibilités nombreuse et parfois importante. Quant à la force physique, elles sont plus résistantes. Un disque opaque d'ombre pourra parer les flèches, un carré d'ombre stoppera net une lance. Un autre défaut ce joue ainsi ensuite, les ombres sont instables. Peu importe la force du Faucheur, elles sont sournoises et ont du mal à tenir en place. C'est sous la concentration de son contrôleur, que les ombres s'agitent le moins, mais si jamais elles sont trop sollicités, elles redeviendront ombres instantanément.

Azarias a pour différence entre tout les Faucheurs, d'avoir un cheval qu'il aime invoqué. Formé entièrement d'ombre, il l’appela Pitch Black. C'est en quelque sorte son ami de longue date durant son exile. Bizarre quand on pense que son ami est sa propre ombre, de sa propre création. Mais quand on passe une éternité à erré en tant que Faucheur, ce n'est pas si étonnant. Pitch n'a aucune particularité autre qu'être un cheval, il a des yeux rouges et cours très vite. Il est également capable de s'envoler sur de courte distance et de porter plusieurs personnes sur son dos.

Le corps d'un Faucheur se constitue pratiquement uniquement d'ombre. Les blessures magiques qu'il reçoit le font souffrir, cependant les blessures physiques ne lui font que peu d'effet. Il les ressentira, mais ne pourra se retrouver à genoux à cause d'elle. Il ne saigne pas, n'a pas de cicatrice, gardant sa peau parfaitement pâle. Les Faucheurs ont une grande résistance mentale en générale, dû à la longueur de leur existence ou de par l'horreur qu'ils ont déjà pu voir durant leur "vie" de Faucheur. N'espérez pas tuer un Faucheur. Vous pouvez les vaincre avec de la magie, mais ils reviendront toujours après que les ombres se soient reformées. Les blesser gravement pourront peut-être vous permettre de vous enfuir... Peut-être. En somme, il n'y a que la Déesse Mère qui a le pouvoir de vie ou de mort sur eux.
Une chose importante à noter également, ils sont insensible à toute sorte de magie de soin.

†Points faibles ► Insensible à la magie bénéfique et aux soins ; les ombres qu'il contrôle deviennent instable au fil du temps ; les ombres sont plus fragiles à la magie qu'à la force physique ;  le corps d'un faucheur est froid, il est donc légèrement sensible à la chaleur ; portée du contrôle des ombres limitée ; les ombres ne peuvent prendre d'autre forme ou couleur que leurs propres noirceurs.

†Points forts ► Immortel ; beaucoup de possibilités d'utilisation de ses ombres ; résistance physique et mental élevée ; difficile à affaiblir.



Mental



Bien que notre Faucheur soit à la "retraite" et qu'il est désormais professeur dans votre lycée, ne vous voilez pas la face. Azarias est un être à la base méchant, ceci depuis 1000 ans. Ce qui signifie que vous devriez vous méfier de lui. Il se sent responsable face à ses nouvelles fonctions, donc il vous fera passer votre examen, mais n'essayer pas de devenir ami fidèle avec lui. La confiance envers les gens, il l'a perdu depuis longtemps. La rancoeur et la tristesse qu'il a vécu est enfuit mais toujours un peu présente. A présent, Azarias est une personne sage et pleine de bon sens. Il sait ce qu'il dit et est loin d'être naïf. Il est très susceptible concernant ce que les gens pensent de ses paroles. C'est assez ironique quand on y pense, il n'aime pas faire confiance mais souhaite qu'on lui fasse confiance...

Très expressif du visage, vous devinerez facilement si vous êtes en danger ou non. Il aime garder ses mains dans le dos pour se donner un air sérieux, il l'est en général, ce n'est pas le clown de service. En parlant d'eux, si vous en êtes un, soyez assuré que vous ne resterez pas longtemps dans la salle de classe. Il a horreur qu'on ne l'écoute pas parler ou qu'on lui coupe la parole. Etre une forte tête reste une chose qu'il respecte, mais son cours est important pour lui, autant que pour d'autres élèves, donc ne dépassez pas les limites de sa patience !

Azarias a un point de vue assez aléatoire au sujet du monde actuel. Un jour il aimera les Humains, l'autre jour il les détestera. Ce n'est pas dans ses projets de se positionner véritablement. Les Humains sont là, ils ont toujours été là, parmi nous comme nous parmi eux. Rien à changer depuis, pourquoi est-ce que ça devrait-être différent aujourd'hui ? Discutez en avec lui, ce sera surement passionnant.


Histoire




Il existe dans ce monde, des Légendes, des Histoires toutes aussi poignantes les unes que les autres. Bien que certaines sont connues et reconnues. D'autres sont parfois modifiés à travers le temps et les âges. L'effet "téléphone sans fil" à l'ampleur planétaire. D'un conteur à l'autre, les dires changent et sont souvent irrécupérables. Vouloir accentuer des détails pour remonter sa carrière de crieur dans la rue ou vouloir apaiser des passages sanglants afin de faire passer le message aux jeunes enfants dans une crèche... Toutes ces volontés, qu'elles soient bonnes ou mauvaises ont modifiés à grande échelle une Légende que je vais tenter de vous raconter...

---


Il y a fort longtemps, dans le royaume des Dieux, naquit une complicité entre deux êtres. Al, Dieux de l'Ordre, était responsable de l'équilibre sur Terre. Il chassait le Chaos que les Hommes arrivés à perpétrer. Elicya était quant à elle, était la Déesse de la Nature, inutile pour moi de vous expliquer son rôle si ?
Bien ! Poursuivons. Les deux sentendaient à merveille et il ne fallut pas longtemps pour qu'un amour commençait à germer. Cependant, Elicya éprouvait secrètement quelques réserves pour Al. Victime d'une erreur passée, une rancoeur était encore présente en elle. Elle se posait beaucoup de questions et le doute concernant son amour pour Al commençait lentement à la ronger. Patient, Al fit mine basse pendant de longues années, attendant sagement qu'Elicya revienne vers elle. Et c'est lorsqu'elle revint vers lui, que l'enchantement de l'amour fit son oeuvre. Elle lui demande une faveur, une faveur... Très sombre. Elicya c'était fortement querellée avec un autre Dieu. Celle-ci était revenu vers Al, faisait mine d'exprimer son amour pour lui afin qu'il accepte... De tuer cet autre Dieu pour ses beaux yeux. Malgré l'allégeance d'Al envers la volonté de la Déesse Mère, il accepta, croyant pour récupérer ainsi définitivement le coeur de sa bien aimé. Histoire classique d'amour me dirait vous... Mais les choses n'allaient pas se passer comme prévu.

Al partie à la recherche du fameux Dieu a assassiner, ce demandant tout le long de la route s'il ne faisait pas une erreur... A force, Al changeant d'avis et décida d'abandonner l'idée sordide qu'Elicya lui avait mise en tête. En faisant marche arrière, il rencontra le Dieu cité précédemment. Il l'interpella et lui demanda ceci :

" Vers quelle direction vous dirigez-vous mon ami ? " s'exclama le dit Dieu
" Vers ma bien aimé. " rétorqua Al
" Votre bien aimé ? Mais dit-moi, qui est l'heureuse élue ? "
" Je ne préfère pas vous répondre malgré votre amabilité. Rien n'est certain. "
" En effet... Rien n'est certain. Et bien je me contenterais de votre sourire dans ce cas ! A bientôt je l'espère ! "

Poursuivant sa route, Al découvrit sa bien aimé, décédée, ayant perdu la vie durant son voyage... La logique des choses le frappa tout de suite. L'ennemi d'Elicya l'avait assassinée, c'était l'acte du Dieu qu'il venait de croiser il y a quelques minutes. Fou de rage, il fit demi tour instantanément, cherchant à le rencontrer de nouveau, avec la ferme attention de le tuer pour de bon cette fois-ci. Lorsqu'il arriva face à l'assassin, il mit toutes ses forces pour le vaincre et venger la mort de sa promise. Mais c'est en se retournant après l'avoir tué, que l'incompréhension était totale.

Elicya se tenait devant lui. Alors qu'il l'avait vu pour morte, elle se tenait debout, face à lui.

" Mais... Comment ?! "
" Al, Dieu de l'Ordre, vous venez de commettre le meurtre d'un Dieu au royaume des Dieux. La sentence de la Déesse Mère tombera sur vous... "

Un blanc des plus froid traversa les regards des deux Dieux.

" Pour quelles raisons... A-tu pu manigancer cet affront ? " demandant Al, la voix tremblante de colère.
" Mais de quoi parle tu ? Aucune raison ne suffira pour excuser ton acte. "
" Je le sais ! Je le sais Elicya ! Mais dit-moi pourquoi ! Maintenant ! "
" ... "

Soudain, la Déesse Mère emporta Al avec elle. Elle écouta sa version de l'histoire qui venait de ce produire. Elle ne fit aucun signe significatif, lui expliquant que même si ce qui lui était arrivé est vrai, il ne pouvait pas passer outre les conséquences de son acte. Celle-ci mis fin à la conversation et condamna instantanément Al. Il fut banni du royaume des Dieux. Perdant ainsi ses pouvoirs, puis fut transformé en un être qu'il ne connaissait pas lui même. La lumière disparue en lui, laissant place aux ténèbres et aux ombres. Sa taille de Dieu n'était plus et c'est sous la douleur et l'effrois qu'Al se transforma en Faucheur... Condamné pendant 1000 ans d'exile, condamné à guider les âmes au Paradis ou en Enfer durant 10 long siècles.

---


Durant les premières années de peine, il ne pouvait qu'en vouloir à la Déesse Mère. Elle n'avait même pas réagis face à son histoire, comme si elle s'en était douté ou qu'elle n'en n'avait rien à faire. Ses mains étaient sertes couverte de sang, mais quant était-il de son coeur ?
Arraché, déchiré, perdu...

Peu à peu, le temps faisait son oeuvre. Il oublia volontairement son ancien nom et son propre passé. Il se nomma lui-même Azarias Grimmson, ayant volé ce nom et ce prénom à deux personnes qu'il a accompagné en Enfer durant sa vie de Faucheur. Ces deux personnes l'ont marqués, car ils partageaient la même histoire que lui...
Sous sa nouvelle identité, il purgea sa peine et appris énormément sur le monde et tous les détails qu'on aurait pu apprendre en quelques années s'il aurait fait partie des vivants...

Au fil des siècles, les Faucheurs ont réussi à se matérialiser. Autrefois visible par les Hommes et les Monstres, les Faucheurs incarnaient la mort aux yeux des Humains. Azarias qui faisait autrefois régner l'Ordre en tant que Dieu, devait maintenant conduire les morts vers l'Enfer ou le Paradis. Il n'était pas un tueur, il n'était qu'un accompagnateur, forçant les gens à le suivre malgré leurs volontés. Cette peine lui forgea son caractère et ses rancoeurs qui allaient rester enfuis pendant de longues années. Lorsque les Faucheurs pus se rendre invisible aux yeux des Hommes non mourrants et se matérialiser sous forme Humanoïde, il n'en croyait pas ses yeux. La Légende des Faucheurs disparus instantanément des esprits. Un peu comme son histoire de Dieu. Comment les gens peuvent oublier de telles choses ?! Scandalisé, écoeuré, Azarias était plus seul que jamais. Les vivants ne pouvaient le voir et son histoire était d'or et déjà oublié à jamais. Les ténèbres qu'ils maîtrisaient apaisa quelque peu sa souffrance, tandis qu'il s'adonna entièrement à elle. Il apprit à maitriser sa particularité. La maitrise des ombres dont il était capable lui permit de forger sa propre faux qu'il continua d'utiliser perpétuellement durant son exile. Chaque Faucheurs avaient ce don. Ce qui distingue légèrement Azarias des autres de sa race, c'est un familier qu'il aime invoquer. Il s'agit d'un cheval constitué d'ombre, Pitch Black, assez menaçant mais celui-ci ne possède aucun pouvoir propre. C'est en quelque sorte, son confident personnel. Après des siècles passés seul, il faut bien parler à quelqu'un, même si cette chose ne peut répondre et qu'elle n'est que le fruit de son pouvoir...

Vers la fin de sa peine, Azarias n'avait pas prit une ride. Le temps c'était arrêté à l'âge de 28 ans, l'âge où il était Dieu dans son vieux royaume. Lorsqu'il termina son exile de 1000 ans, il ne pu retourner au royaume des Dieux. Tant mieux, ce n'était pas son souhait. La colère du passé c'était calmé et Azarias cherchait désormais à se rendre utile. Après 1000 ans de solitude, il en avait des histoires et légendes à raconter à travers les siècles... Son corps se matérialisa en un être humanoïde, partiellement couvert d'ombre. La satisfaction de faire d'être de nouveau chez les vivants était des plus jouissif. Cependant, il ne pouvait pas vivre bien longtemps sous les yeux des Hommes de sa nouvelle époque, c'était trop dangereux pour lui, car il était redevenu mortel. Disons aussi, que son apparence et ses pouvoirs pouvaient effrayer énormément de monde...

Il chercha pendant plusieurs années un endroit où il pourra vivre sans se cacher et partager ses connaissances. Il trouva son bonheur sous un kekkai, où une université pour monstres avait ouvert ses portes. C'était le parfait endroit pour lui. Une retraite bien méritée et des jeunes monstres à qui tout reste à découvrir. Peut-être que cette fois-ci, les gens l'écouteront et apprendrons de lui, de ses erreurs, de ses histoires et légendes...

Il avait partiellement oublié sa précédente existence en tant que Dieu. On ne peut pas tout retenir de 1000 ans d'existence, mais on peut retenir l'essentiel. La confiance, n'est qu'un leurre en faveur du contrôle. Un jour, les gens comprendront, que j'avais raison... J'ai eu raison il y a 1000 ans...

alias


† Pseudo
► Aki
† Âge
► 24 ans
† Avez vous lu le règlement ?
► Oui, oh grand admin
† Comment as-tu connu le forum
► Old guy
† Avis sur le forum
► Il est bio notre forum !!
† Présence
► Souvent
† D'autres comptes
► Akihito Kuang (non présent)
† Quelque chose à rajouter jeune yokai ?
► Non

© ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
Touché par un ange
avatar

Feuille de personnage
Level: S+
Race de Monstre: Nécromancien-Polymorphe
Karma:
140/200  (140/200)
Touché par un ange
Masculin Messages : 230
Date de naissance : 26/11/1994
Date d'inscription : 17/10/2016
Age : 22
Emploi/Situation : Infirmier
Humeur : Fatigué
Situation amoureuse : Marié
MessageSujet: Re: Azarias Grimmson Jeu 3 Nov - 17:06
Ma créatiiiiioooon ! Il est vivaaaaant /pan/ :')

Validé avec un B+ !


_________________
Jusqu'à ce que la mort nous sépare ----------------------- ♥
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Il y a un début à tout :: Présentation :: Fiches validées-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: