Allô rumeurs ?


Des portes volantes auraient été aperçues dernièrement aux abords de l'aile est. Les complotistes s'affolent tandis que certains parlent déjà de migration.
Clique ici pour proposer ta rumeur



 

Saphir Alice Wilson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mauvaise Graine
avatar

Feuille de personnage
Level: A+
Race de Monstre: Croque Mitaine
Karma:
60/200  (60/200)
Mauvaise Graine
Messages : 10
Date de naissance : 31/10/1930
Date d'inscription : 03/11/2016
Age : 87
Emploi/Situation : Boooouh
Humeur : Z'avez pas vu Noix d'Coco?
Situation amoureuse : QUEWA?
MessageSujet: Saphir Alice Wilson Jeu 3 Nov - 20:26

Saphir A. Wilson


† Nom(s)
► nom du personnage.

†  Prénoms(s)
► Saphir Alice

†  Âge
► 86 ans, elle est née le 31 octobre 1930

† Sexe
► ♀

† Race
► Croque-Mitaine

† Origines & Nationalité
► Bethlem Royal Hospital, Angleterre

† Orientation Sexuelle
► Lesbienne, les garçons c'est nul. Sauf Noix d'Coco ♥

† Situation amoureuse
► Quoi?

† Ancien du Lycée Yôkai
► Oui!

† Statut
► Maître des Lieux

† Objectif(s)
► BOUUUUH

† Alignement
► N'a pas d'alignement, ne fait pas la distinction entre le bien et le mal.

Autres
► Dormez bien sur vos deux oreilles, ou elles risquent de s'enfuir pendant la nuit.


L'amie Imaginaire




"Qu'est ce que tu dessines ma chérie ?  Une petite camarade à toi ?"

"C'est mon amie oui."

"Elle est dans ta classe ?"

"Non, elle ne va pas à l'école, elle est très vieille! Plus que toi!"

"Ah oui...? Et comment elle s'appelle ?"

'Je l'ai appelé Alice, parce que c'est nul de s’appeler comme un cailloux."

"Comme un cailloux ?"

"BAWI. Son vrai nom c'est Saphir."

"Et pourquoi Alice ?"

"Parce qu'elle m'a offert un lapin blanc."

Helena pensait que sa douce enfant s'était, tout simplement, inventée une amie imaginaire. C'était courant chez les jeunes enfants qui avaient du mal à se faire des amis.. Et la pauvre petite Anna n'était pas prête de s'en faire avec leur nouveau déménagement au Japon. La jeune femme décida de laisser sa fille et son imagination en paix le temps qu'elle s’adapte à son nouvel environnement. Bien que cela n'expliquait pas la présence de ce lapin.. en cher et en os. Mais qu'importe, sa fille était heureuse avec cet animal et cette "Alice", et c'est ce qui comptait le plus à ses yeux.

Mais malheureusement.. Son "amie" devenait de plus en plus envahissante. On entendait des "Alice" par ici "Alice" par la. Le comportement de sa petite fille devenait de plus en plus étrange, pour tout vous dire, elle ne pouvait même plus approcher sa fille sans qu'elle ne lui hurle dessus.

"ALICE VA ETRE JALOUSE !"

Helena laissa la situation ainsi. Mauvaise idée puisque celle ci empirait de jours en  jours. La petite refusait de se rendre à l'école, prétextant que ça allait rendre triste Alice et Imlate -le lapin. ne prenait plus ses repas avec sa maman chérie parce qu'elle voulait manger avec Alice, ect.. Il n'y en avait plus que pour Alice. Helena n'en pouvait plus. Elle força sa petite à aller à l'école et quelle surprise en rentrant chez elle, que de voir sa petite fille cacher dans un placard tandis qu'Imlate était étendu sur le sol son pelage blanc couvert de tâche rougeâtre, éventrer de la tête aux pieds, ces petits organes de lapin recouvrant le parquet.

"C'est pas moi.. C'est Alice.."

Ce fut le Alice de trop..

"Bonjour Anna, t'as maman t'as expliqué ce qui j'étais et ce que je faisais."

"Vous êtes un Docteur de la tête."

"Oui.. On va dire les choses comme ça.. Alors dis moi Anna, et si tu me parlais de ton lapin ?"

"J'ai rien fais à Imlate.. J'le jure! C'était Alice, elle était pas contente d'être toute seule."

"Qui est Alice ? Tu veux bien me parler d'elle?"

La petite hésita un instant, mâchouillant un des pastels qu'elle utilisait pour dessiner.

"Bah.. C'est mon amie. Mais elle est pas très gentille."

"Comment est elle ?"

"Elle a de loooongs cheveux tout bleu comme des saphirs eeeeet.. Des yeux avec la couleur des cerises ! Puis elle a des dents toutes pointues, ça fait un peu peur ! Je lui ai dit d'aller voir le Docteur des dents mais elle voulait pas trop trop.. Et puis elle est pas très grande et toute fine on dirait un cure dent ! Et puis ! Et puis ! Y a des nuages sur son corps et des cartouches mais pas d'imprimantes hein ! Des balles ! C'est comme des tatouages.. Maiiis.."

Le psychiatre était en train d'écrire sur son calepin.. Son amie imaginaire était sans aucun doute influencer par les héroïnes de manga.. Il leva ses yeux vers Anna qui semblait être prise d'une soudaine peur..

"Mais ?"

"Mais elle est pas tout le temps comme ça."

"C'est à dire ?"

"Quand.. Quand Alice est en colère. Sa peau.. Elle tombe. C'est pas beau à voir. Elle se transforme en.. Euh.. en.. EN éventail! Un gros éventail qui fait peur comme dans les champs pour faire peur aux oiseaux!"

"On dit un épouvantail trésor.. Mais alors. Alice n'est pas humaine ? C'est un épouvantail ?"

"Pfff.. Mais noooon C'est un croque mitaine."




Croque Mitaine


« Minuit sonne et les plus grandes peurs résonnent.. Dans les esprits et les gens déraisonnent.. S'accélère le rythme vasculaire.. Face aux peurs tentaculaires.."

Qu'est ce qu'une Boogey Girl ? Ou plutôt, un Boogey Man ? Oh. Mais vous savez parfaitement ce que c'est, mais peut être pas sous ce nom. Vous en avez forcément entendu parler quand vous étiez petits.. Et même que peut être vous en aviez peur.

Der Schneider, Mano Negra, Alploochra, Nøkken, Ijiraq, Antchoutka (Анчутка), Le Bonhomme de Sept Heure, Le Boogeyman Et plus communément.. Le Croque Mitaine.

"Si tu n'es pas sage, le Croque Mitaine viendra ta chambre pour te manger !"

Mythe, légende, réalité, ou pur fantaisie des parents pour faire peur à leur affreux bambins désobéissant ? Je vous laisse deviner.

"Mais maman ! Je te jure qu'il y a quelque chose dans mon placard ! Je l'ai vu !"

A votre humble avis. Quelle est cette chose qui se cache sous votre lit ou dans votre placard, tapis dans l'ombre, à attendre, que tout soit éteint, qu'il n'y est plus aucun bruit, que tout soit plonger dans l’obscurité total, attendant le moment fatidique où vous plongerez dans un profond sommeil pareil à un coma, dont vous ne vous réveillerez sans doute jamais..

"Il y a quelqu'un..?"

Les enfants sont généralement plus sensibles aux appels et aux apparitions du Croque Mitaine, mais certains adultes dont la phobie les empêche même de vivre, finissent par se faire avoir par ce dernier. Le Croque Mitaine est bien une réalité. La source de vos phobies les plus insoutenables. Le Croque Mitaine existe. Prêt à donner vie à vos pires cauchemars.

Pouvoirs Principaux:

  •  Berceuse: Chaque croque mitaine à son petit truc pour endormir sa victime. Pour Saphir c'est le chant, comme une sirène quoi, sauf que ça endort. Il n'y y pas de limite de personne, une fois la berceuse entonner vous vous retrouvez dans un état de somnolence qui vous conduira à un profond sommeil.

  •  Illusion: L'illusion du croque mitaine est une pure merveille. Enfin. Pas pour la victime de ce dernier en tout cas. Le Boogey man n'a pas grand chose à faire, l'illusion fonctionne d'elle même, comme une sorte de virus. Une fois infecté, on perd littéralement la boule, toutes nos peurs les plus intimes prennent vie. De quoi devenir complètement fou à s'en faire enfermer et peuvent pousser au suicide après de nombreuses séances sous illusions. Sortir de l'illusion n'est pas une chose facile, mais faisable.. Si on vous assomme par exemple. (Pas plus d'une à deux personnes par illusion)


  • Cauchemar et Peur: Rien que ça? Normal pour un croque mitaine, non ? Le croque mitaine s'introduit dans votre caboche. Il ressent toutes vos peurs. Enfin, ressentir. Il les devine et s'en nourrit à travers de magnifiques cauchemars plus vrai qu'un GN. Le croque mitaine peut vous tuez pendant votre sommeil, mais Saphir n'en fera rien, ce qui l'intéresse c'est ce nourrir, pas tuer.

Pouvoirs secondaires:

     •  Ombre: L'Ombre est quelque chose qui lie la victime au croque mitaine (demandez à Bruna 8D). Le croque mitaine, squatte, votre ombre, il s'y cache et vous suit partout où vous allez. Impossible à enlever bien évidemment.. Comme un chewing-gum sous votre chaussure.

     •  Téléportation: Tout est expliqué dans le mot. A quelques exceptions près, les croques mitaines ne peuvent se téléporter que dans des endroits qu'ils ont déjà investi. De plus la téléportation ne se fait que dans l'ombre (pour pas changer), c'est pourquoi ils utilisent le plus souvent les placards et les dessous de lit pour pouvoir se téléporter. (Et oui, tout s'explique mes petits)

     •  Senteur Bonbon: Saphir dégage une agréable odeur de bonbon, de barba-papa, de sucette, de chewing-gum.. Une douce odeur qui attire les enfants. Pour les adultes, ça peut prendre une senteur, celle qu'ils préfèrent. Et tous en sont irrésistiblement attirés, comme les fleurs attirent les abeilles.

† Points faibles :
 ♠ Moins puissante durant la journée, sauf si y a un temps à chier et que le soleil est bien caché.
 ♠ Impossibilité d'agir sur quelqu'un n'ayant pas d'émotions, végémorphe, golem, CAILLOUX, etc..
 ♠ Moins puissante de jour (again), mais comme elle ne sera jouer que la nuit vous l'aurez dans le cul quand même.
 ♠ Nécessité de se nourrir de peur/cauchemar régulièrement sous peine de faiblir au pire de disparaître.
 ♠ Corps fragile, donc en théorie, facile à balayer (mais pour ça, faut survivre à ses flingues et bombes).
 ♠  Ne peut prendre que sa véritable forme -de yokai- la nuit. (Pour le moment)

† Points forts :

 ♣ Nyctalope, je savais bien que t'étais une salope!
 ♣ Puissance accrue le nuit et encore plus la nuit d'Halloween. Pourquoi? Parce que Yolo.
 ♣ Immortelle comme Lara Fabian. Sauf si elle ne se nourrit plus, mais ne vous inquiétez pas pour ça, elle a pas l'habitude de sauter les repas.
 ♣ Peut dématérialisé son corps quand elle le souhaite à partir du moment ou il y a un point d'ombre
 ♣ Port d'armes lourdes/diverses/à feu sous sa forme humaine. Comment elle les obtient ? Parce que le japon bitch.
 ♣ Quasiment imbattable sous sa forme de croque mitaine.



Mental et Caractère



A comme ATOMIQUE.

B comme Bourrine, On fonce dans le tas et on détruit tout! Non c'était pas ça le plan ?

C comme Chaotique.. Quoi? Vous avez toujours pas comprit à la lettre B? Saphir est une véritable tornade, un tsunami, un motherfucker tremblement de terre. UNE PUTAIN D'APOCALYPSE GROS. En bref? Elle détruit tout sur son passage.

D comme Distraite pour obtenir son attention il faut.. Oh un papillon!

E comme Egoiste.. A MOA, C'EST A MOA TU COMPRENDS DANS TA CABOCHE OU FAUT QUE JE TE L'IMPRIMES SUR LA GUEULE?

F comme Fouinarde, une véritable fouine. On ne peut pas la laisser dans une pièce seule sans qu'elle touche tout, ouvre les tiroirs, fouille les placards et.. détruise partiellement toutes vos affaires.

G comme Gourmande, parce que les sucreries, c'est la vie. Les cauchemars et la peur aussi pour notre petite croque mitaine.

H comme Honnête, sisi, je vous jure. Elle ne sait pas mentir, elle ne peut pas mentir et elle ne mentira jamais.

I comme Imaginative et ce n'est pas forcément une qualité vu les multiples tortures mentales qu'elle pourra vous infliger.

J comme Joyeuse, toujours de "bonne humeur".. A sa façon.. En démolissant votre vie et vos nuits.

K comme KARATÉKA, non je déconne, j'ai rien trouvé pour ici >.>

L comme Loyal une fois que vous avez réussi à l'avoir dans votre camp -et vos mieux pour vos ptits culs, Saphir restera.. "Sagement" à son poste.

M comme Malsaine, pour elle, ce mot ne signifie rien, c'est juste un trait naturel du à sa race.

N comme Naïve, on dirait pas comme ça, mais elle est facilement manipulable. Faut-il encore réussir à captiver son attention.. Vous vous souvenez du papillon de la lettre D..?

O comme Original, y a qu'a voir la couleur de ses cheveux.

P comme Pacifique, Paisible, Patient Naaaah. C'est tout le contraire.

Q comme Queen of Nightmare y a rien à dire de plus.

R comme Rotative parce qu'elle t'imprime des cauchemars à la gueule bitch.

S comme Sadique, idem que pour la lettre M, c'est juste un trait du à sa race.

T comme Têtue comme une enfant, voir pire. Elle ne lâchera pas le morceau quitte à vous casser sévèrement les burnes ou les ovaires.

U comme Ultra-Canon. Non, pas physiquement, c'est juste une de ses armes.

V comme Viril, sisi, elle a une grosse paire de couilles.

W comme Wapiti Wapiti Wapiti! [Rirons ceux qui ont la référence]

X comme XXX censuré au moins de 80 ans ♥

Y comme Youpla-Boum, une de ses expressions favorites.

Z comme Zoophile.. Comment ça je l'ai déjà fait sur une ancienne fiche..? (a)



Once upon a Time



Chapitre 1 : Le Monsieur en Noir au fond du Placard.

Nous sommes en 1920, et dans les rues de Londres, un rire éclate, cassant le gris monotone du ciel anglais. Une petite fille, que dis je ! Une adorable petite fille se tient assise sur les épaules de son père qui joue les fidèles destriers pour amuser sa fillette chérie. Toute menue, pas plus grande qu'un farfadet irlandais, une coupe au carré qui encadre la bouille la plus angélique qui soit et toujours coiffé d'un serre tête rose pâle qui fait sa fierté. Ce petit bout de chou d'à peine huit ans se nomme Katie Jinx. Si son sourire peigne en ce moment son visage, le voila qui disparait peu à peu.. Le noir tapisse le ciel londonien, il est temps de rentrer, la promenade est terminée.. Il va falloir manger, se laver et aller.. Dormir.

« Katie, s'il te plait, va dans TON lit ! »

« Mais.. Mamaaaan ! Papa a dit que je pouvais dormir avec vous.. »

Tous les moyens étaient bons pour éviter de dormir dans son propre lit. Katie arrivait toujours à faire plier ses parents à ses caprices. Mais.. Mais cette fois ci, la petite fille savait qu'elle ne gagnerait pas. Cette fois ci.. Et surement les fois d'après. Pauvre petite, si seulement sa mère l'écoutait.. Si seulement.

« Katie. Non. Dans ton lit. De suite.. Je vais venir te raconter une histoire et veiller jusqu'à que tu t'endormes. »

Alors, la petite fille n'eut d'autre choix que se résigner à l'ordre de sa génitrice. La chemise de nuit enfiler, Monsieur Ours sous le bras, elle prend soin de fermer son placard à clé, et dédale aussi vite sous sa couette.. Chaude et rassurante.. Comme un cocon protecteur. Des pas retentissent dans le couloir, vite ! On sort sa tête, c'est maman qui arrive.. Elle se met assise au bord du lit, une petite caresse sur la joue, elle lui sourit et commence conter une incroyable histoire avec des princesses et princes, des dragons et des licornes.. La fatigue plane et devient pesante. Katie tente de résister, ne pas s'endor-.. Les yeux se ferment, le livre de contes aussi.

« Maintenant dort petite chipie. Où le Croque Mitaine viendra te manger ! »

La porte se ferme.. Il fait noir maintenant dans la chambre.. Les pas s'éloignent.. Et le placard s'ouvre dans un grincement des plus sinistres. Katie se redresse dans son lit douillet.. Non ! Elle se tortille et s'engouffre, rouler en boule sous ses draps. Si elle reste ici ! Tout se passera bien.. Tout se passera bien.. Tout-se-passera-bien. Mais les heures passes, le parquet craque, toujours plus fort et plus proche du lit de la petite Katie. Elle prie Dieu tout bas, en réponse à ses prières, un rire rocailleux fait écho. La petite fille se persuade qu'il n'y a personne.. Personne.. P-e-r-s-o-n-n-e. De toute façon.. Il n'y aucune raison qui pourrait la faire sortir de son lit.. Aucune sauf..

« Mamaaaaaaan ! Je veux faire piiipiiiiiii..! »

On entend le placard se fermer.. Mais aucune réponse de maman. Katie tremble, il faut se retenir.. Mais elle se retient déjà depuis deux heures et c'est trop pour la petite fille qui n'arrête pas de se tortille comme un asticot. Pipiii.. Pipiiii.. Pipiiii.. Elle n'en peut plus.. Il n'y a plus de bruit dans la chambre. Elle décide de prendre son courage à deux mains et.. Court jusque la porte de sa chambre. Elle se tourne rapidement vers le placard.. Rien, personne. Ouf ! Maintenant.. Vite ! Un aller et retour au toilette ! La petite Katie revient bien vite dans son lit, elle est prête à se rendormir, mais.. Horreur. Face à elle. Au pied de son lit. Il est là. L'homme en noir. Il est laid. Il sourit. Il fait peur. Des tentacules sortent de sont dos. Il se rapproche.. Non.. Non.. Nooooooon ! C'est lui, c'est le Croque Mitaine.

« Maman.. Maman.. MAMAAAAAN ! »


Chapitre 2 : Your fate, is just something you can’t escape.



10 ans plus tard..

Plic. Plic. Plic. Pilc. Plic. Katie ouvre les yeux. Le bruit incessant de la pluie, contre l'unique et minuscule fenêtre de la chambre, réveille la jeune fille endormie. Elle a passé.. Une bonne nuit ? Impossible. D'habitude, elle se réveille en sursaut, le corps trempant de sueur et tremblant de peur. Tétanisée et faible face à « L'Homme en Noir ». Et pourtant, rien de cela. Son croque Mitaine n'est pas La jolie brune se pince, ce n'est donc pas un rêve.. Où est papa ? Où est maman ? Alors qu'elle entreprend de se lever, Katia se rend compte qu'elle dormait à même le sol, et le mur que frôlent ses doigts est capitonné.



Un frisson la traverse de part en part..  Ce n'est pas sa chambre ça ! Pourtant elle croit reconnaître l'endroit. Où est elle alors ? La porte de ladite chambre s'ouvre. Rouillée, il y a des marques de griffes et de sang dessus, comme si quelqu'un essayait de sortir.. Mais ce n'est pas elle. Elle n'a jamais mit les pieds ici. L'anglaise finit par sortir.. Le couloir est si mal éclairé qu'on ne voit pas à plus d'un mètre devant soit. Katie se demande si c'est une bonne idée de sortir de cette chambre-cellule -mais comme toute bonne conne de film d'horreur- mais se décide à avancer tant bien que mal dans le sombre corridor. Voila plusieurs minutes que Katie marche, le pas hésitant et le regard inquiet par dessus l'épaule. La jeune brune regretta immédiatement son acte et se mit à courir de toute ses forces. Ohoh. L'Homme en Noir n'était pas derrière elle, mais cela était tout autant effrayant. Des enfants. Des enfants qui rient ou pleurent. Des enfants qui murmurent ou hurlent. Des enfants en sang. Tous la suivaient, Katie avait beau essayer de se sauver, elle avait l'impression de faire du sur place alors que les bambins se rapprochaient en l'appelant. Elle se retourne une nouvelle fois, ils sont encore plus proche.. Kat' ne peut se retenir en apercevant à nouveau les enfants. L'un sans langue, l'autre sans mâchoire inférieure, pire encore ! L'un d'entre eux se balade avec la tête sous le bras.. Et la ! Plus loin, un enfant tronc rampe à terre laissant derrière lui, ses boyaux repeindre le sol. Tout près d'elle un petit aux bras arrachés essaie de se jeter sur elle pour la mordre mais elle arrive de justesse à l'esquiver.

Relève la tête, à bout de souffle voila une bonne dizaine de minutes qu'elle essaie d'échapper aux petits monstres.. Ce n'est que dix petites minutes de rien du tout.. Et pourtant elle à l'impression d'avoir couru pendant au moins trois longues heures. Katie n'en peut plus et hurle pour qu'un miracle lui tombe dessus.. Mais comme écho à sa demande, elle n'entend que les rires amusés des bambins ensanglantés. Minute.. Qu'est ce que c'est..? Au fond du couloir.. Une porte ! Katie se précipite dessus après quelques minutes d'efforts à courir comme une tarée. Main sur la poignée, elle hésite un instant.. Avant de rentrer, paniquée, en entendant le gazouillement des monstrueux enfants.. Ils grattent à la porte un moment.. Puis plus un bruit. Elle est seule ? Katie n'en est pas si sure. La brune ouvre lentement ses paupières. D'abord étonnée.. Il faisait étrangement clair dans cette pièce. Puis horrifiée en voyant que la salle était digne d'une galerie de glace. Des miroirs du sol au plafond. Et bien sur.. Pas de reflet en vue.. Oups. Elle a pensé trop vite. Katie a bien son double dans la glace mais.. On aurait plus dit une version doppelgänger dark bien dégueulasse d'elle. La petite se retourne, elle sent le danger arriver.. Il faut sortir ! Mais comment faire si la porte, seul moyen de s'enfuir d'ici, a disparu ? C'est trop tard.. Bien trop tard.. Les miroirs se brisent, une pluie coupante et argentée s’abat sur la pauvre Katie.. Son reflet marche, se rapproche, sourire infecte, les tentacules sortent de son dos et glisse sur son petit corps sanguinolent et tremblant..



Chapitre 3 : Ils ne vécurent pas heureux, ne se marièrent pas et n'eurent qu'une enfant.

5 mois plus tard..

Enceinte. C'est que le médecin avait dit. Enceinte. Elle n'en revenait pas. Enceinte. C'était la réalité..

Son physique rejoignait celui d'une anorexique, mise à part son ventre rond perlant de sueur. Après cinq longs mois d'agonie, Katie allait enfin donné la vie. Mais rien ne se passa comme un accouchement normal.. Après tout, c'était un monstre qui allait sortir de son corps. Aucune lumière dans l'établissement, de nombreux détenus se suicidaient à la chaine. Ils avaient tous peur de quelque chose. Ils parlaient tous d'un être repoussant à tête de pieuvre et au corps de démon. Son regard rendait fou. Plus que les fous eux même ne l'étaient.

Katie était là, allonger sur une table miteuse en fer, les poignets attachés, hurlant de douleur. Son petit arrivait. Son géniteur regardait la scène avec attention alors que la panique résonnait dans tout l'hôpital. Un docteur et une infirmière s'affairaient autour de la maudite mère.. Et le bébé voit le jour en déchirant les entrailles de sa mère dans un superbe et apocalyptique geyser écarlate devant le visage horrifié du personnel médical. En plus de la sortie sanglante du nouveau né, le petit en question était difforme et squelettique. Il hurlait comme un bébé. Ne voyait rien comme un bébé. Gesticulait comme un bébé. Mais cette chose, n'était pas un bébé humain. Piqué par une curiosité malsaine, le docteur s'approcha du corps inerte de Katie et de son rejeton brailleur, ce qui provoqua la colère du "père" du bébé croque mitaine. Deux têtes roulèrent au sol, alors que LE Croque Mitaine récupéra son immonde enfant.. Et comme tout nouveau né, il avait faim. Faim de peur et de cauchemar. Le petit se nourrit, pas en tétant le sein de sa mère vous pensez bien.. Mais en dévorant son géniteur.

Au fur et à mesure que le petit monstre avalait goulûment le croque mitaine, le dévorant entièrement, acquérant ainsi sa force et ses pouvoirs. Le corps du nouveau né prit une nouvelle forme.. Plus humaine. Les membres étaient mieux formés.. C'était une petite fille, de sept ans en apparence. Une peau verte grise, de long cheveux noirs et un regard tueur, digne d'une fantôme japonnais. Sauf qu'elle n'était ni un esprit, ni japonaise. La nuit passa, elle fut longue, douloureuse et sanguinolente pour chacun des résidents du Bethlem Royal Hospital. Il n'y eut aucun survivant, et bien entendu.. Personne ne sut ce qui se passa cette nuit la. La seule chose qu'on retrouva en dehors des innombrables cadavres.. Se sont des dessins d'enfant sur tout les murs de l'hôpital. Des dessins d'enfant, fait avec du sang.

Chapitre 4 :


[En cours]


Nyeh


† Pseudo
► Lükka
† Âge
► Prout
† Avez vous lu le règlement ?
► Pouet
† Comment as-tu connu le forum
► Beep
† Avis sur le forum
► Blblblbl
† Etiez-vous sur le forum Rosario Vampire ?
► Prrrrt
† Présence
► Coincoin
† D'autres comptes
► Ui
† Quelque chose à rajouter jeune yokai ?
► Je suis très la maturité.


© ASHLING POUR LIBRE GRAPH'





Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» De Saphir et d'Or
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice always lost... [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Il y a un début à tout :: Présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: